Forum de l'association Sidaventure
Sidaventure, la seule association de séropositifs qui lutte pour venir en aide aux séropositifs et lutter contre le Virus du VIH, VHC, SIDA

Forum de l'association Sidaventure

Forum de Sidaventure Séropositivité & l'iberté
Ensemble ! Positivons contre le SIDA
 
AccueilAccueil  Mais que font tMais que font t  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Mais que font toutes les associations qui touchent des Millions d'Euros pour la prévention du SIDA ? Près de 2.000 enfants naissent séropositifs chaque année
Sidaventure, est la seule Association qui pense à la santé et sécurité des séropositifs au virus du SIDA sans aucune subvention d’état et laboratoires.
Le projet du sidatorium sexuelle de Sida info service vient de recevoir l'agrément du ministère de la Santé
Sidaventure est une association qui favorise gratuitement les rencontres pour les personnes séropositives
Le SIDA avec les 100.000 patients séropositifs Français, coût à la France 1.5000.000 d'euros par mois
Des coups de bâtons pour Pierre Berger qui enfonce le SIDACTION
C'est ensemble contre le Sidaction que nous disons non aux dons pour le sidaction, il faut pas prendre les séropositifs au virus du vih et sida pour leur fond de commerce, le sida n'est pas une industrie, mais bien une maladie !!!
Aujourd'hui, nous pouvons dire que nous avons un remède contre le VIH / SIDA basé sur neuf espèces de plantes endémiques
Suite à la perquisition que nous avons eu au siège de nôtre Association SIDAVENTURE le 1er Juillet 2010, tout prend un sens nouveau notamment au niveau de ses droits les plus strict ce qui m'oblige à porter cette affaire auprès de la commission européenne avec comme texte de référence la charte fondamentale des droits de l'homme.
«En Suède, un séropositif peut être condamné juste parce qu'il n'a pas informé sa partenaire»
jeudi 1er Juillet 2010 nous avons eu une perquisition au siège de l'Association SIDAVENTURE, celà nous prouve bien qu'avec le remède de Madagascar nous sommes dans la bonne direction et que certains groupes ont peur !!! C'est le retour des Nazis en France ?
La circoncision, crime contre l’humanité…! Faire souffrir, et moins jouir, et durablement, telle est la principale « justification » des circoncisions masculines et féminines prônées par diverses religions (dont des chrétiennes, voire des catholiques) et des associations de lutte contre le SIDA.
L’association caritative de lutte contre le sida AIDES est dans le pétrin, les directeurs n’ont pas hésité à arrondir et gonfler leurs salaires au fils des mois, et que certains « bénévoles » perçoivent un salaire rondouillet.
Contrairement à ce que dit l'association AIDES, non le Cannabis ne soigne pas
Alors que l'association AIDES vente les vertus du Cannabis, des collégiens réalisent un documentaire pour sensibiliser, stop aux dons SIDACTION partenaire à cette association...
Sidaventure contre la corruption des firmes pharmaceutiques
Sondage
Derniers sujets
» Recherche atypique.
Lun 11 Déc 2017 - 11:12 par Romain

» bsr
Ven 24 Nov 2017 - 4:26 par Nij

» UN AMOUR POUR LA VIE
Jeu 16 Nov 2017 - 17:22 par Kass

» Je cherche encore et encore
Mar 14 Nov 2017 - 8:03 par Kass

» A coeur ouvert
Lun 6 Nov 2017 - 12:22 par demian75

» Besoin d'amour et d'affection
Sam 4 Nov 2017 - 8:29 par Kass

» Ensemble
Ven 13 Oct 2017 - 5:45 par Loulou

» Ruse de Big Pharma pour gonfler les profits
Mer 11 Oct 2017 - 13:07 par sidaventure

» À la recherche du bonheur
Sam 5 Aoû 2017 - 2:57 par LexusLoveseeker

Partenaires
forum gratuit
Tchat Blablaland
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Décembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
CalendrierCalendrier
Forum
Forum
Forum

Partagez | 
 

 La communauté gay réservée sur la circoncision

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
sidaventure
Rang: Administrateur
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1630
Age : 65
Localisation : dordogne
loisir : les séropositifs au VIH/SIDA
Points : 1640
Date d'inscription : 03/02/2005

Feuille de personnage
jeux de role:
0/0  (0/0)

15082007
MessageLa communauté gay réservée sur la circoncision

La communauté gay réservée sur la circoncision

IRIN - Le taux élevé de prévalence du VIH parmi les MSM au Sénégal incitent les acteurs de la lutte contre le sida à se montrer particulièrement prudents face à la circoncision comme outil de prévention DAKAR, 31 juillet 2007 (PlusNews) - Que doit penser la communauté gay du Sénégal de la circoncision comme moyen de réduire le risque d’infection au VIH chez l’homme, alors que ses membres, en majorité circoncis, affichent un taux de prévalence élevé ? C’est la question que se posent les acteurs de la lutte contre le sida.
En se basant sur les résultats de trois études menées en Afrique du Sud, au Kenya et en Ouganda ayant montré que le risque d’infection au VIH chez l’homme circoncis était réduit de 60 pour cent, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et le Programme commun des Nations Unies sur le sida (Onusida) ont publié en mars les conclusions d’experts appelant à inclure la pratique de la circoncision dans les efforts de prévention de l’épidémie.

« Sur la base des données présentées qu’ils ont jugées convaincantes, les experts présents [lors d’une consultation internationale organisée à Genève, en Suisse] ont recommandé de considérer la circoncision comme un moyen supplémentaire important de réduire le risque de transmission hétérosexuelle de l’infection à VIH chez l’homme », a dit le communiqué final conjoint des deux organismes.

Au Sénégal, un pays majoritairement musulman où 95 pour cent des hommes sont circoncis, cette annonce a suscité une certaine inquiétude parmi de nombreux acteurs de la lutte contre le sida, notamment auprès des MSM (hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes, en anglais).

Car si le taux de prévalence du VIH est estimé à 0,7 pour cent de la population générale, l’un des plus bas du continent, les MSM au Sénégal affichent un taux de prévalence de 21,5 pour cent, selon une étude menée en 2005 auprès des MSM à Dakar, la capitale, par l’Institut de médecine et d’épidémiologie appliquée (IMEA).

Malgré ce taux particulièrement inquiétant, « dans le contexte culturel sénégalais... où l’homosexualité reste tabou, on n’est pas à l’abri de voir les gens se cacher derrière cette idée que la circoncision empêche toute transmission du VIH », a dit à IRIN/PlusNews Jean-Louis Rodriguez, ancien secrétaire exécutif de l’association sénégalaise de défense des droits des MSM ‘And Ligeey’ (‘Travaillons ensemble’ en wolof, la langue la plus parlée au Sénégal), l’une des trois associations sénégalaises de MSM, qui regroupent environ 1 000 membres dans tout le pays.

Manque de certitudes

Les essais menés en Afrique du Sud, au Kenya et en Ouganda portaient sur les relations hétérosexuelles. Aucun essai de même ampleur n’a été mené sur la circoncision comme moyen de prévention du VIH/SIDA dans le cadre des relations homosexuelles, ont noté plusieurs médecins.

Seules des études d’observation ont été menées sur cette question. La première, publiée en 1993 dans le Journal of infectious diseases, suggérait que le risque pour un homme circoncis d’être infecté par le VIH lors de relations sexuelles avec un autre homme pourrait être divisé par deux, une conclusion à laquelle parvenait également une étude menée en 2005 parmi la communauté MSM aux Etats-Unis.

Le professeur français Bertran Auvert, qui a dirigé l’essai sur la circoncision mené en Afrique du Sud, a reconnu que la question de l’effet potentiellement protecteur de la circoncision contre l’infection au VIH chez l’homme dans le cas des relations anales, n’avait pas pour l’instant pu être vérifié scientifiquement.

« Nous n’en savons rien », a-t-il dit dans un entretien publié par le site internet de défense des droits des homosexuels ‘TheWarning’. « [Les études publiées sont] des études d’observation, elles ne démontrent donc rien. On peut juste subodorer une certaine protection ».

La seule certitude du corps médical à l’heure actuelle est que l’anus est une zone fragile, et que les relations sexuelles anales, qu’elles soient insertives (celui qui pénètre son partenaire) ou réceptives, seraient donc particulièrement à risque face à l’infection au VIH, d’autant plus qu’elles sont souvent peu protégées.

En effet, d’après une étude menée en 2003 sur la stigmatisation, les violences et le VIH parmi les MSM au Sénégal par le docteur Cheikh Ibrahima Niang de l’Université Cheikh Anta Diop à Dakar, seuls 23 pour cent des MSM disaient avoir utilisé un préservatif au cours de leur dernier rapport sexuel –contre 52 pour cent des hommes jeunes hétérosexuels lors de leur dernière relation à risque, selon une étude publiée en 2005 par le Fonds des Nations Unies pour l’enfance.

Or, a dit M. Rodriguez, le problème au Sénégal est que « l’homosexualité n’est pas assumée en tant que telle. Beaucoup de MSM sont des hommes mariés ou qui ont des ‘copines’ et qui en cachette ont des rapports avec d’autres hommes. Avec un tel multi-partenariat, le VIH/SIDA est une bombe à retardement ».

L’étude de l’IMEA a effectivement révélé que 94 pour cent des participants avaient déclaré avoir également des rapports sexuels avec des femmes.

Ne pas limiter le VIH à la circoncision

Pour M. Rodriguez, cela signifie que « la prévention doit être sans cesse ciblée pour que le message soit mieux compris et véhiculé correctement », soulignant son inquiétude face à « tout le tapage médiatique qu’il y a autour de la circoncision », et sa crainte de voir « les gens faire des confusions ».

« Nous n’avons pas encore réfléchi à un discours de sensibilisation particulier, si ce n’est de dire qu’il n’y a que le préservatif qui protège », a-t-il dit, se félicitant néanmoins qu’au cours de discussions sur la circoncision avec des MSM au Sénégal, jusqu’à présent, « aucun n’a dit que la circoncision le protégeait de l’infection, c’est déjà pas mal ».

Khoudia Sow, point focal VIH/SIDA à l’OMS au Sénégal, a reconnu que le risque de voir « les charlatans s’emparer de l’argument de la circoncision », par exemple pour obtenir d’avoir des relations sexuelles non protégées, existait, mais s’est dite confiante que les gens soient déjà suffisamment sensibilisés pour ne pas se laisser abuser.

« Il n’est absolument pas question de revenir sur toutes nos approches en terme de prévention », a-t-elle insisté. « La circoncision pourra faire partie de l’ensemble de mesures existantes, mais en aucun cas, elle ne se substituera aux autres ».

L’ONG américaine Gay Men’s health crisis, qui a dit ne pas rejeter la circoncision masculine, « premier outil de prévention biomédical du VIH depuis l’apparition du préservatif féminin il y a 13 ans », a toutefois lancé un appel à la prudence.

Dès lors que l’effet de la circoncision sur la transmission du VIH parmi les MSM et dans le cas des rapports anaux n’est pas connu, a rappelé l’organisation dans un communiqué, « les préservatifs continuent à présenter la méthode la plus efficace, peu coûteuse, respectueuse et disponible pour empêcher la prévention du VIH parmi les individus sexuellement actifs ».

Dans tous les cas, a conclu M. Niang de l’Université de Dakar, « il faut éviter de réduire le VIH à la circoncision ».

« Les MSM sont confrontés à beaucoup de situations d’exclusion », a-t-il rappelé. « La précarité, le rejet de la société et des services de santé, le faible pouvoir de négociation des relations sexuelles ou encore l’usage de drogues, sont des facteurs qui augmentent la vulnérabilité face à l’infection à VIH bien plus que la présence ou l’absence de circoncision ».

Lire également : Une prévention à double tranchant - Circoncision masculine et VIH/SIDA Circoncision masculine, quel avantage pour les femmes ? Circoncision masculine et VIH/SIDA, le dossier complet (en anglais)

_________________
Tant qu un homme, une femme, un enfant verra son avenir voilé, pour moi, rien ne sera terminé...
Seul le silence est grand, tout le reste est faiblesse...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.sidaventure.asso.fr

 Sujets similaires

-
» Orne Poker : communauté Ornaise de poker
» Communauté Transgenre TXY
» Communauté Infinity?
» Réunions NIDO / Communauté Enfantine
» la gendarmerie et ses communautés de brigades
Partager cet article sur : diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

La communauté gay réservée sur la circoncision :: Commentaires

Aucun commentaire.
 

La communauté gay réservée sur la circoncision

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de l'association Sidaventure :: Les coins détente :: Vous, votre sexualité vous la vivez comment ?-
Sauter vers: