Forum de l'association Sidaventure
Sidaventure, la seule association de séropositifs qui lutte pour venir en aide aux séropositifs et lutter contre le Virus du VIH, VHC, SIDA

Forum de l'association Sidaventure

Forum de Sidaventure Séropositivité & l'iberté
Ensemble ! Positivons contre le SIDA
 
AccueilAccueil  Mais que font tMais que font t  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Mais que font toutes les associations qui touchent des Millions d'Euros pour la prévention du SIDA ? Près de 2.000 enfants naissent séropositifs chaque année
Sidaventure, est la seule Association qui pense à la santé et sécurité des séropositifs au virus du SIDA sans aucune subvention d’état et laboratoires.
Le projet du sidatorium sexuelle de Sida info service vient de recevoir l'agrément du ministère de la Santé
Sidaventure est une association qui favorise gratuitement les rencontres pour les personnes séropositives
Le SIDA avec les 100.000 patients séropositifs Français, coût à la France 1.5000.000 d'euros par mois
Des coups de bâtons pour Pierre Berger qui enfonce le SIDACTION
C'est ensemble contre le Sidaction que nous disons non aux dons pour le sidaction, il faut pas prendre les séropositifs au virus du vih et sida pour leur fond de commerce, le sida n'est pas une industrie, mais bien une maladie !!!
Aujourd'hui, nous pouvons dire que nous avons un remède contre le VIH / SIDA basé sur neuf espèces de plantes endémiques
Suite à la perquisition que nous avons eu au siège de nôtre Association SIDAVENTURE le 1er Juillet 2010, tout prend un sens nouveau notamment au niveau de ses droits les plus strict ce qui m'oblige à porter cette affaire auprès de la commission européenne avec comme texte de référence la charte fondamentale des droits de l'homme.
«En Suède, un séropositif peut être condamné juste parce qu'il n'a pas informé sa partenaire»
jeudi 1er Juillet 2010 nous avons eu une perquisition au siège de l'Association SIDAVENTURE, celà nous prouve bien qu'avec le remède de Madagascar nous sommes dans la bonne direction et que certains groupes ont peur !!! C'est le retour des Nazis en France ?
La circoncision, crime contre l’humanité…! Faire souffrir, et moins jouir, et durablement, telle est la principale « justification » des circoncisions masculines et féminines prônées par diverses religions (dont des chrétiennes, voire des catholiques) et des associations de lutte contre le SIDA.
L’association caritative de lutte contre le sida AIDES est dans le pétrin, les directeurs n’ont pas hésité à arrondir et gonfler leurs salaires au fils des mois, et que certains « bénévoles » perçoivent un salaire rondouillet.
Contrairement à ce que dit l'association AIDES, non le Cannabis ne soigne pas
Alors que l'association AIDES vente les vertus du Cannabis, des collégiens réalisent un documentaire pour sensibiliser, stop aux dons SIDACTION partenaire à cette association...
Sidaventure contre la corruption des firmes pharmaceutiques
Sondage
Derniers sujets
» Ensemble
Ven 13 Oct 2017 - 5:45 par Loulou

» Ruse de Big Pharma pour gonfler les profits
Mer 11 Oct 2017 - 13:07 par sidaventure

» À la recherche du bonheur
Sam 5 Aoû 2017 - 2:57 par LexusLoveseeker

» recherche âme soeur!!
Ven 28 Juil 2017 - 15:09 par veuxserieux

» Relation stable, sincère et durable
Mer 26 Juil 2017 - 15:12 par Loulou

» rencontre
Mar 11 Juil 2017 - 10:03 par jacquelineondoa

» Homme sérieux ch à partager sa vie avec une femme ayant un fort désir d'enfant
Mer 21 Juin 2017 - 7:35 par coco22

» Tu es quelque part
Mar 20 Juin 2017 - 20:45 par didilove

» ARTICLE AMOUR ET VIH // Appel à témoins
Mer 14 Juin 2017 - 15:16 par demian75

Partenaires
forum gratuit
Tchat Blablaland
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Octobre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     
CalendrierCalendrier
Forum
Forum
Forum

Partagez | 
 

 Transmission du VIH du soignant vers le soigné

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
sidaventure
Rang: Administrateur
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1630
Age : 64
Localisation : dordogne
loisir : les séropositifs au VIH/SIDA
Points : 1640
Date d'inscription : 03/02/2005

Feuille de personnage
jeux de role:
0/0  (0/0)

27112008
MessageTransmission du VIH du soignant vers le soigné

Transmission du VIH du soignant vers le soigné

Seuls quatre cas de transmission du VIH du soignant vers le soigné ont été répertoriés dans le monde, un risque trop faible pour justifier le dépistage systématique des patients ou l'exclusion de soignants séropositifs, a considéré le Dr Jade Ghosn, de l'hôpital Bicêtre (AP-HP, Le Kremlin-Bicêtre, Val-de-Marne), lors d'une conférence organisée mardi par la Mutuelle nationale des hospitaliers (MNH).

Selon la littérature, "seuls quatre cas de contamination du virus du sida du soignant vers le soigné ont été répertoriés à travers le monde", a indiqué Jade Ghosn lors de cette rencontre organisée dans le cadre des 20 ans de la journée mondiale de lutte contre le sida, qui se tiendra lundi 1er décembre.

Il s'agit d'un dentiste en Floride, qui a contaminé six de ses patients en 1991, de deux soignants d'hôpitaux franciliens (un chirurgien orthopédiste à Saint-Germain-en-Laye (Yvelines) et une infirmière à Noisy-le-Sec (Seine-Saint-Denis)) qui ont chacun contaminé une patiente, et d'un obstétricien espagnol qui a transmis le virus à une patiente alors qu'il s'était piqué lors d'une césarienne.

Selon le rapport Yeni de 2008, un cinquième cas aurait été rapporté, mais il n'a pas été publié dans la littérature, note-t-on.

Le plus fréquemment, cette exposition du patient est consécutive à une blessure du soignant avec le matériel de soin utilisé et à un nouveau contact de ce matériel avec les tissus du patient. "Dans les quatre cas de contamination, les praticiens ignoraient leur statut sérologique et avaient par conséquent une charge virale élevée", a précisé le Dr Ghosn.

Les pratiques à risque de transmission du soignant au soigné sont essentiellement la chirurgie profonde, les interventions prolongées mais aussi les accidents minimes d'exposition au sang, non remarqués par les soignants.

Le risque de transmission du VIH du soignant vers le soigné, calculé en considérant la probabilité de blessure d'un chirurgien, celle du contact d'un instrument souillé et celle de la transmission du VIH après une exposition au sang, est comprise entre 0,0024% et 0,00024%, soit une transmission pour 42.000 à 420.000 interventions pratiquées par un chirurgien VIH+, selon une estimation des Centers for Disease Control and Prevention (CDC).

Parmi les 75.000 soignants pratiquant des gestes invasifs en France, 30 à 350 seraient infectés de façon chronique par le virus de l'hépatite B (VHB), 300 à 3.500 par celui de l'hépatite C (VHC) et 37 à 370 par le VIH, selon un rapport de 2000 du Groupe d'étude sur le risque d'exposition des soignants (Geres).

Sur les 22.000 chirurgiens qui pratiquent des gestes invasifs, 10 à 90 seraient infectés par le VHB, 80 à 800 par le VHC et 11 à 110 par le VIH.

DES RECOMMANDATIONS DES CDC EN 1991

Afin de prévenir la contamination du soignant au soigné, les CDC ont émis en 1991, à la suite des cas de transmission par le dentiste de Floride, des recommandations actuellement appliquées de manière universelle.

Il est notamment recommandé d'identifier les procédures à risque d'exposition et il est demandé au soignant de connaître son statut sérologique, sans que le dépistage ne soit pour autant obligatoire. En cas de séropositivité, il est recommandé au soignant de solliciter l'avis d'un groupe d'experts afin de définir dans quelles limites il peut pratiquer sa profession.

En France, l'avis du Conseil supérieur d'hygiène publique de France (CSHPF, devenu le Haut conseil de santé publique) de juin 2005 indique que les soignants infectés par le VIH ou le VHC peuvent pratiquer des actes invasifs à condition de présenter un état clinique satisfaisant ainsi qu'une charge virale indétectable depuis au moins trois mois.

"Le seul critère de séropositivité du soignant ne peut justifier son exclusion des soins", rappelle Jade Ghosn.

En ce qui concerne la séroconversion de professionnels de santé après exposition à risque avec un patient VIH+, l'Institut de veille sanitaire (InVS) a rapporté un total de 14 cas de contaminations avérés par le VIH et 34 infections présumées, entre 1993 et 2005.

Parmi les 14 cas avérés, douze ont concerné des infirmières. La dernière séroconversion est survenue en 2004 chez un pompier secouriste à la suite de projection de sang dans les yeux lors d'une prise en charge d'un patient séropositif.

_________________
Tant qu un homme, une femme, un enfant verra son avenir voilé, pour moi, rien ne sera terminé...
Seul le silence est grand, tout le reste est faiblesse...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.sidaventure.asso.fr

 Sujets similaires

-
» Neuilly : Martinon vers la sortie
» vers la sobriété heureuse
» Granville: vers un évènement Maritime?
» Les ports bas-normands tournés vers l’avenir.
» export heredis vers gedcom et fichier "media"
Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

Transmission du VIH du soignant vers le soigné :: Commentaires

Aucun commentaire.
 

Transmission du VIH du soignant vers le soigné

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de l'association Sidaventure :: Les coins détente :: Communiqués de positivement-votre-
Sauter vers: