Forum de l'association Sidaventure
Sidaventure, la seule association de séropositifs qui lutte pour venir en aide aux séropositifs et lutter contre le Virus du VIH, VHC, SIDA

Forum de l'association Sidaventure

Forum de Sidaventure Séropositivité & l'iberté
Ensemble ! Positivons contre le SIDA
 
AccueilAccueil  Mais que font tMais que font t  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Mais que font toutes les associations qui touchent des Millions d'Euros pour la prévention du SIDA ? Près de 2.000 enfants naissent séropositifs chaque année
Sidaventure, est la seule Association qui pense à la santé et sécurité des séropositifs au virus du SIDA sans aucune subvention d’état et laboratoires.
Le projet du sidatorium sexuelle de Sida info service vient de recevoir l'agrément du ministère de la Santé
Sidaventure est une association qui favorise gratuitement les rencontres pour les personnes séropositives
Le SIDA avec les 100.000 patients séropositifs Français, coût à la France 1.5000.000 d'euros par mois
Des coups de bâtons pour Pierre Berger qui enfonce le SIDACTION
C'est ensemble contre le Sidaction que nous disons non aux dons pour le sidaction, il faut pas prendre les séropositifs au virus du vih et sida pour leur fond de commerce, le sida n'est pas une industrie, mais bien une maladie !!!
Aujourd'hui, nous pouvons dire que nous avons un remède contre le VIH / SIDA basé sur neuf espèces de plantes endémiques
Suite à la perquisition que nous avons eu au siège de nôtre Association SIDAVENTURE le 1er Juillet 2010, tout prend un sens nouveau notamment au niveau de ses droits les plus strict ce qui m'oblige à porter cette affaire auprès de la commission européenne avec comme texte de référence la charte fondamentale des droits de l'homme.
«En Suède, un séropositif peut être condamné juste parce qu'il n'a pas informé sa partenaire»
jeudi 1er Juillet 2010 nous avons eu une perquisition au siège de l'Association SIDAVENTURE, celà nous prouve bien qu'avec le remède de Madagascar nous sommes dans la bonne direction et que certains groupes ont peur !!! C'est le retour des Nazis en France ?
La circoncision, crime contre l’humanité…! Faire souffrir, et moins jouir, et durablement, telle est la principale « justification » des circoncisions masculines et féminines prônées par diverses religions (dont des chrétiennes, voire des catholiques) et des associations de lutte contre le SIDA.
L’association caritative de lutte contre le sida AIDES est dans le pétrin, les directeurs n’ont pas hésité à arrondir et gonfler leurs salaires au fils des mois, et que certains « bénévoles » perçoivent un salaire rondouillet.
Contrairement à ce que dit l'association AIDES, non le Cannabis ne soigne pas
Alors que l'association AIDES vente les vertus du Cannabis, des collégiens réalisent un documentaire pour sensibiliser, stop aux dons SIDACTION partenaire à cette association...
Sidaventure contre la corruption des firmes pharmaceutiques
Sondage
Derniers sujets
» Recherche atypique.
Lun 11 Déc 2017 - 11:12 par Romain

» bsr
Ven 24 Nov 2017 - 4:26 par Nij

» UN AMOUR POUR LA VIE
Jeu 16 Nov 2017 - 17:22 par Kass

» Je cherche encore et encore
Mar 14 Nov 2017 - 8:03 par Kass

» A coeur ouvert
Lun 6 Nov 2017 - 12:22 par demian75

» Besoin d'amour et d'affection
Sam 4 Nov 2017 - 8:29 par Kass

» Ensemble
Ven 13 Oct 2017 - 5:45 par Loulou

» Ruse de Big Pharma pour gonfler les profits
Mer 11 Oct 2017 - 13:07 par sidaventure

» À la recherche du bonheur
Sam 5 Aoû 2017 - 2:57 par LexusLoveseeker

Partenaires
forum gratuit
Tchat Blablaland
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Décembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
CalendrierCalendrier
Forum
Forum
Forum

Partagez | 
 

 Les séropositifs plus vulnérables aux attaques cérébrales

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
sidaventure
Rang: Administrateur
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1630
Age : 65
Localisation : dordogne
loisir : les séropositifs au VIH/SIDA
Points : 1640
Date d'inscription : 03/02/2005

Feuille de personnage
jeux de role:
0/0  (0/0)

27032011
MessageLes séropositifs plus vulnérables aux attaques cérébrales

Les séropositifs plus vulnérables aux attaques cérébrales
Une preuve de plus que nos anti-rétroviraux sont plus toxique qu'un remède à base de plantes

D'après une nouvelle étude publiée cette semaine, les personnes porteuses du virus VIH seraient plus susceptibles d'être un jour victimes d'une attaque cérébrale.

Les porteurs du VIH (virus de l'immunodéficience humaine) auraient trois fois plus de risques d'être un jour victimes d'une attaque cérébrale. C'est le résultat d'une étude parue cette semaine. Il s'agit là d'une surprise pour les auteurs qui expliquent que les personnes porteuses du VIH sont normalement moins exposées aux accidents vasculaires cérébraux. Cette vulnérabilité pourrait donc se révéler être un effet secondaire des anti-rétroviraux utilisés dans le traitement de la maladie.

Pour parvenir à ce résultat, les chercheurs ont observé le taux d'hospitalisations pour attaque cérébrale aux Etats-Unis. Si ce taux a diminué en règle générale, il a pour autant fortement augmenté chez les séropositifs, explique le Dr Bruce Ovbiagele à l'AFP. Ainsi, alors que le nombre d'AVC a diminué de 7% entre 1997 et 2006 aux Etats-Unis concernant la population générale, il a augmenté de 67% concernant les séropositifs. Les auteurs de l'étude ont remarqué que cette augmentation du nombre d'attaques cérébrales chez les porteurs du VIH correspond à la période d'émergence et d'utilisation des anti-rétroviraux.

_________________
Tant qu un homme, une femme, un enfant verra son avenir voilé, pour moi, rien ne sera terminé...
Seul le silence est grand, tout le reste est faiblesse...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.sidaventure.asso.fr

 Sujets similaires

-
» Les accidents vasculaires cérébraux ou attaques cérébrales
» Lèvres des érables (Maple Taffy) Noël 2010
» Gavroche, extrait des Misérables de Victor Hugo
» [Beussent] Moulin de Zérables
» Les misérables de Victor Hugo
Partager cet article sur : diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

Les séropositifs plus vulnérables aux attaques cérébrales :: Commentaires

Résumé :

"Des millions de personnes dans le monde sont contaminés par le VIH chaque jour dans le monde entier.

Les antirétroviraux, bien qu'ils soient plus actifs et plus simple à être administré, n'en demeure pas moins qu'ils n'ont qu'un effet suspensif sur l'évolution de l'infection. Ils peuvent bloquer l'évolution de la maladie. Mais l'infection persiste à l'état latent, et le virus resurgit dès que le traitement est interrompu.

Leur prise à vie n'est pas sans dommage pour l'organisme et leurs effets secondaires incitent à la prudence, voir à la méfiance.

Chaque personne devra envoyer ce message au moins à dix (10) personnes.
Les familles dans le monde prient pour qu'on leurs aident."
(Les adresses en fond de page sont actualisées).
Traitement Contre le VIH/SIDA
L’YNB VERTUM, traitement administré à titre curatif contre le VIH/SIDA est un médicament de phytothérapie issue d’une recherche fondamentale. Il est fabriqué grâce à un mélange de plantes médicinales connues et étudiées. En plus, l’OMS a inventorié des plantes médicinales de 90 pays. Soit 20 000 plantes au total, parmi lesquelles nous retrouvons toujours les plantes entrant dans la composition de l’YNB VERTUM.

YNB-VERTUM : un traitement efficace
L’efficacité de l’YNB VERTUM réside dans le fait qu’il n’agit pas directement sur le virus ; il donne plutôt à l’organisme les moyens de se débarrasser des virus en produisant suffisamment d’oxygène. C’est un traitement qui ne prend pas en compte les spécificités liées au VIH (VIH 0-1-2), il agira avec la même efficacité sur tout type de VIH, de mutations et de résistances de ce virus. Car aussi résistant soit-il ; le virus finira tout de même par être détruit par l’oxygène produit par la cellule sous YNB VERTUM. Car ils ne peuvent vivre longtemps dans un milieu envahit par l’oxygène.
Si les consignes sont respectées, la charge virale du patient est réduite à zéro après une semaine de traitement et entraîne de ce fait l’accroissement du taux de lymphocytes TCD4 au dessus des valeurs normales, quelque soit l’état de détérioration de ceux-ci. Trois mois après la sérologie du patient devient négative. Les mérites de ce traitement sont nombreux:
 Naturel et non toxique, il renferme des fers, du glucose et des protéines.
 Il agit vite sur le malade, car moins de 12 jours suffisent pour remettre le malade physiquement sur pied. Dès lors il pourra suivre son traitement sans peine et avec confiance jusqu’à la fin qui varie en fonction des cas.
 Il anéantie totalement le virus.
A ce jour plus de 12.000 cas ont été traités avec succès par l’YNB VERTUM.

Présentation du produit
L’YNB VERTUM est un glucide phosphaté et azoté qui réagit dans les mitochondries avec de l’eau. Un traitement complet équivaut à 12 bouteilles d’un litre et demi pendant douze jours.
De consommation relativement aisée, YNB VERTUM est un produit naturel ne présentant aucun danger. Seuls des effets secondaires mineurs nous ont été rapportés :
 Transpiration et urines abondantes observé chez certains patients ;
 Nausées ;
 Les vertiges ;
 Petite diarrhée (aller régulièrement aux selles);
 Fatigue passagère (pour les malades très immunodéprimés).

Posologie
L’YNB VERTUM est consommé ainsi qu’il suit:
 01 verres toutes les deux heures. Ceci pendant 12 jours consécutifs à raison d’une bouteille d’un litre et demi par jour. Cette posologie peut être revue en fonction des cas.
 Mettre 10 morceaux de sucre dans chaque bouteille avant la consommation (les diabétiques, eux, doivent ajouter seulement trois morceaux de sucre).
L’YNB VERTUM est un produit bon à 99%. C’est une recherche révolutionnaire. C’est un virucide, il détruit le virus sans détruire les cellules. Jusqu’ici, on ne tuait pas le virus, mais on l’inhibait. Je suis en ce moment en train de l’expérimenter sur les drépanocytaires.

Indication thérapeutique
En plus de son action curative sur le SIDA, ce traitement peut également être recommandé en cas de toutes maladies d’origine virale. Il agit avec efficacité sur :
1. Le VIH/SIDA (principalement conçu pour...) ;
2. Les hépatites virales ;
3. L’herpès génital ;
4. La varicocèle ;
5. Certain Cancer viraux rapidement identifié (foie, sein, col de l’utérus, prostate) ;
6. Le diabète ;
7. La hernie (sans intervention chirurgicale) ;
8. La chlamydia ;
9. Les hémorroïdes.

Conservation
Pour le moment, le produit est fait à bases de plantes médicinales fraîches, pour cela, s’il n’est pas conservé au froid, il fermente. Pour ce fait, le patient va conserver le produit dans un congélateur. L’utilisation des conservateurs chimiques est possible mais cela demande une certaine expertise et une certaine logistique que je n’ai pas encore. La dessiccation ou le séchage des plantes est possible mais il faut pour cela s’assurer que la molécule, principal actif, n’est pas brisée. Une logistique qui me manque également.
La conservation du produit préalablement congelé et conservé dans une glacière remplie de glace est possible sur une période de 72 heures. Après quoi, il peut fermenter.

Contexte générale du traitement du SIDA
II est fréquent qu’on oppose et ceci malencontreusement les médicaments «classiques», c’est-à-dire chimiques aux médicaments naturels. Il y a pourtant pour les uns comme pour les autres une place complémentaire dans l’arsenal thérapeutique dont dispose la médecine aujourd’hui.
Avec l’arrivée en 1996 des traitements combinés réellement actifs pour la première fois sur Le VIH, un espoir d’éradication de l’infection est né, et de savants calculs ont même été faits sur la durée nécessaire du traitement actif, avec surpression de la charge virale, pour éliminer complètement le virus. On pensait à quatre ans environ.
Ces espoirs ont été rapidement déçus. La situation actuelle est complètement différente; des traitements efficaces, tels les antirétroviraux, mêmes s’ils sont devenus plus actifs que ceux disponibles en 1996, et plus simple à être administré et peut-être mieux toléré, n’en demeure pas moins qu’ils n’ont qu’un effet suspensif sur l’évolution de l’infection. Ils peuvent bloquer de façon considérable l’évolution de la maladie et restaurer l’immunité. Mais l’infection persiste à l’état latent, et le virus resurgit dès que le traitement est interrompu. Leur prise à vie n’est pas sans dommage pour l’organisme et leurs effets secondaires incitent à la prudence, voir à la méfiance.
A l’inverse, YNB VERTUM est un traitement méconnu qui cherche à s’offrir une place de choix dans une sphère quasi impénétrable aux idées nouvelles qui plus provenant d’individus n’ayant aucun passé véritable en matière de recherche fondamentale.
Pourtant, les faits parlent d’eux-mêmes, YNB VERTUM est un traitement curatif à prise unique relativement courte. Son action virulicide est telle qu’il ne prend pas en compte les spécificités génétiques du VIH. Il rend au malade sa santé physique en moins de 18 jours. Cette théorie n’est valable qu’en cas d’absence de maladies opportunistes graves. Le cas échéant, ces maladies pourront se soigner sans réelles difficultés, du fait de la reconstitution assez rapide du système immunitaire.
Ce que je déplore dans la lutte contre le VIH SIDA, c’est qu’il existe deux sortes de recherches. Une recherche institutionnalisée, formelle et une recherche isolée, informelle, qu’on isole également et qui le plus souvent est combattu. Or, la science a été faite par les illuminés qui ont réfléchi sur les phénomènes, qui ont apporté les solutions aux questions fondamentales de l’existence humaine à travers les recherches. La recherche nécessite de gros financements, or, voilà un travail de recherche qui n’a pratiquement rien demandé et qui aujourd’hui déchaîne les foudres des partisans de la science sans conscience.
Le Sida n’est pas une maladie incurable. J’invite la Communauté scientifique internationale à expérimenter officiellement l’YNB VERTUM. Pour le bien des milliers de séropositifs.




 

Les séropositifs plus vulnérables aux attaques cérébrales

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de l'association Sidaventure :: Les coins détente :: Vih-Traitements et tout ce qui concerne votre santé.-
Sauter vers: