Forum de l'association Sidaventure
Sidaventure, la seule association de séropositifs qui lutte pour venir en aide aux séropositifs et lutter contre le Virus du VIH, VHC, SIDA

Forum de l'association Sidaventure

Forum de Sidaventure Séropositivité & l'iberté
Ensemble ! Positivons contre le SIDA
 
AccueilAccueil  Mais que font tMais que font t  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Mais que font toutes les associations qui touchent des Millions d'Euros pour la prévention du SIDA ? Près de 2.000 enfants naissent séropositifs chaque année
Sidaventure, est la seule Association qui pense à la santé et sécurité des séropositifs au virus du SIDA sans aucune subvention d’état et laboratoires.
Le projet du sidatorium sexuelle de Sida info service vient de recevoir l'agrément du ministère de la Santé
Sidaventure est une association qui favorise gratuitement les rencontres pour les personnes séropositives
Le SIDA avec les 100.000 patients séropositifs Français, coût à la France 1.5000.000 d'euros par mois
Des coups de bâtons pour Pierre Berger qui enfonce le SIDACTION
C'est ensemble contre le Sidaction que nous disons non aux dons pour le sidaction, il faut pas prendre les séropositifs au virus du vih et sida pour leur fond de commerce, le sida n'est pas une industrie, mais bien une maladie !!!
Aujourd'hui, nous pouvons dire que nous avons un remède contre le VIH / SIDA basé sur neuf espèces de plantes endémiques
Suite à la perquisition que nous avons eu au siège de nôtre Association SIDAVENTURE le 1er Juillet 2010, tout prend un sens nouveau notamment au niveau de ses droits les plus strict ce qui m'oblige à porter cette affaire auprès de la commission européenne avec comme texte de référence la charte fondamentale des droits de l'homme.
«En Suède, un séropositif peut être condamné juste parce qu'il n'a pas informé sa partenaire»
jeudi 1er Juillet 2010 nous avons eu une perquisition au siège de l'Association SIDAVENTURE, celà nous prouve bien qu'avec le remède de Madagascar nous sommes dans la bonne direction et que certains groupes ont peur !!! C'est le retour des Nazis en France ?
La circoncision, crime contre l’humanité…! Faire souffrir, et moins jouir, et durablement, telle est la principale « justification » des circoncisions masculines et féminines prônées par diverses religions (dont des chrétiennes, voire des catholiques) et des associations de lutte contre le SIDA.
L’association caritative de lutte contre le sida AIDES est dans le pétrin, les directeurs n’ont pas hésité à arrondir et gonfler leurs salaires au fils des mois, et que certains « bénévoles » perçoivent un salaire rondouillet.
Contrairement à ce que dit l'association AIDES, non le Cannabis ne soigne pas
Alors que l'association AIDES vente les vertus du Cannabis, des collégiens réalisent un documentaire pour sensibiliser, stop aux dons SIDACTION partenaire à cette association...
Sidaventure contre la corruption des firmes pharmaceutiques
Sondage
Derniers sujets
» sidaction line renaud piere berger et compagnies
Mer 26 Sep 2018 - 15:50 par agnes3

» Cherche femme pour fonder un foyer
Ven 14 Sep 2018 - 2:53 par Clemcentral

» homme de 27 ans Nantes cherche femme
Jeu 30 Aoû 2018 - 22:09 par Booba Ousmane Camara

» Recherche homme dispo
Lun 13 Aoû 2018 - 23:13 par Sylvainn

» Traitement
Ven 3 Aoû 2018 - 22:01 par sidaventure

» Cherche sero indétectable pour vie à deux
Ven 3 Aoû 2018 - 8:34 par Vivreadeux07

» Homme de 30 ams seropositif cherche une femme serieuse
Jeu 2 Aoû 2018 - 15:21 par Vivreadeux07

» Amitie
Lun 30 Juil 2018 - 7:06 par Sylva

» Un homme pour la vie....
Dim 1 Juil 2018 - 20:59 par Suisero

Partenaires
forum gratuit
Tchat Blablaland
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Novembre 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  
CalendrierCalendrier
Forum
Forum
Forum
Autopassion.net le site dédié à l'automobile créé par ses utilisateurs
Partagez | 
 

 les plantes maléfiques

Aller en bas 
AuteurMessage
Christian Cavalli

avatar

Nombre de messages : 225
Age : 65
Localisation : Dordogne
loisir : Association Sidaventure
Points : 575
Date d'inscription : 04/06/2011

Feuille de personnage
jeux de role:
0/0  (0/0)

22072011
Messageles plantes maléfiques

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
BNF- Tacuinum sanitatis"

Voici quelques temps, sur ce même site, j’ai lu avec grand plaisir un article fort joliment tourné de notre rédacteur Citron pressé, intitulé « les fleurs du mal » .

Avec de subtiles références à l’œuvre de Baudelaire, il nous donnait à connaître quelques détails intéressants sur les « hellébores », fleurs d’hiver délicatement nuancées, originales et pourtant mal connues, réparant ainsi un flagrant mais bien injuste traitement !

Cette lecture me fit soudain souvenir d’un travail commencé voici une dizaine d’années lorsque, avec une équipe de bénévoles, nous entreprîmes de créer sur un terrain communal « un jardin d’inspiration médiévale » pour embellir notre village.

Partie sur les traces des « potherbes », « plantes tinctoriales et textiles », « aromatiques », « simples médicinales », en passant par les fleurs du « jardin de Marie » traditionnellement destinées à la décoration des autels, j’avais alors trouvé sur mon chemin livresque certaines herbes dites « magiques » et autres plantes maléfiques, dont la réputation sulfureuse a passé les siècles pour nous faire rêver encore aujourd’hui …

C’est à ces plantes magiques que je consacrerai cet article en espérant qu’il vous aidera à mieux les connaître et à imaginer à votre tour moults contes un peu fantastiques …

L’univers des plantes magiques accompagne les hommes depuis la nuit des temps puisque que l’on retrouve déjà sur les parois de la grotte de Lascaux des dessins de végétaux symboliques.

Mais c’est au Moyen-Age qu’il prend une importance considérable car les connaissances encore rudimentaires dans le domaine médical et scientifique laissent une large place à l’expérimentation quelquefois bienfaisante mais souvent aléatoire, et parfois dangereuse des plantes sauvages ou cultivées. S’entremêlent alors étroitement des pratiques tour à tour œuvre de guérisseurs, mages et sorcières, la connaissance des plantes, sensées recéler les bienfaits de Dame nature, étant bien souvent le seul moyen de porter remède aux nombreux maux donc souffrait une population affamée, à l’hygiène déplorable et au mode de vie calamiteux …

L’utilisation des plantes naturelles et de leur substances fongiques, sous forme de potions, infusions, brouets, onguents ou fumigations débouchait à la fois sur l’aspect guérison des souffrants mais pouvait également conduire à la punition et à l’empoisonnement des fâcheux , persécuteurs des membres du groupe social .

La connaissance des plantes et des herbes fut souvent réservée aux femmes et sa transmission assurée par la tradition orale dans des conditions de mystère et de secret . Le savoir de ces femmes, mystérieux à l’époque, leur donnait un pouvoir vénéneux, voire surnaturel, qui accrédita bien trop souvent l’idée de sorcellerie et de magie noire …

Il reposait pourtant tout simplement sur l’expérience empirique , qui , au fil des temps avait permis de découvrir peu à peu les propriétés « magiques » de toutes les plantes présentes dans les jardins, les landes , les prés et les bois …

Quelles étaient donc ces plantes magiques et maléfiques aux si grands pouvoirs ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

"weinemann" amsterdam 1746 - Bibliothèque centrale du muséum

d'histoire naturelle

La plus célèbre de toutes est sans conteste la MANDRAGORE : appelée aussi plante de Circée, c’est une plante basse banale, à large feuilles et aux baies semblables à de petites pommes, c’est grâce à ses racines bien particulières qu’elle joue les vedettes parmi toutes ses sœurs ! Ces racines, avec un peu d’imagination, ont en effet la forme d’un corps humain et accréditent la croyance que la plante est née de la semence d’Adam rêvant sous l’Arbre du bien et du mal …De là à lui accorder des pouvoirs inquiétants , il n’y a qu’un pas , vite franchi … La mandragore entra vite dans la croyance populaire , fut utilisée dans la composition de philtres magiques et maléfiques, on lui attribua des vertus aphrodisiaques et ses potions étaient sensées apporter fertilité et inspiration à l’amour …Beau programme en vérité mais qu’il fallait mériter par des rituels de cueillette élaborés et très contraignants . Pour finir laisser moi vous dire que la mandragore emet, paraît-il un cri mortel lorsqu’on l’arrache de la terre-mère ! Ouah….

Vient ensuite la BRYONE dioïque ou navet du diable : plante grimpante particulièrement dangereuse dans tous ses éléments ( 15 baies suffiraient à tuer un enfant !). Sa racine est parfois employée médicalement car c’est un purgatif et vomitif puissant, mais gare au surdosage …. On dit qu’elle poussait particulièrement sous les gibets ou auprès des tombes des suicidés …Elle peut également provoquer par simple contact cutané des dermites Et ne vous avisez pas d’ingérer aucune des parties de la plante sous peine de vous mettre à délirer gravement !

Voici maintenant la JUSQUIAME : la favorite de Circée la magicienne qui la fit boire dans un philtre à Ulysse et ses compagnons pour les transformer en porcs. Elle contient en effet des alcaloïdes puissants , qui génèrent des hallucinations violentes , souvent en rapport avec les animaux . On dit que la Pythie de Delphes y puisait l’inspiration de ses oracles , et que des essais furent faits au XXème siècle pour en extraire des hallucinogènes (JB329) particulièrement dangereux et vite abandonnés . Appelée aussi Herbe de Sainte Apolline, la jusquiame porte des baies dont on dit qu’elles apaisent les rages de dents …

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Portant le nom de la troisième Parque, celle qui tranchait le fil de la vie, la BELLADONE ou Atropa belladonna a des propriétés toxiques dûes à la scolopamine et à l’atropine qu’elle contient …Herbe des sorcières par excellence, c’est un hallucinogène très dangereux fournissant la base d’un célèbre « baume d’envol » servant aux sorcières pour partir vers le sabbat..On l’appelle aussi herbe saturnienne ou cerises de satan , et les belles dames de la Renaissance italienne utilisaient le jus de belladone pour dilater leur pupille et donner ainsi plus d'attirance à leur regard , afin d’attirer les hommes rencontrés.

Née de l’écume de rage sortie de la gueule de Cerbère le chien des enfers vaincu par Héraclès , l’ACONIT a une sinistre réputation de tueuse ! Elle est bien connue des empoisonneuses célèbres telles Hécate ou la Brinvilliers car ses effets sont foudroyants et sans antidote connu, 1 mg d’aconitine étant capable d’occire tout humain qui l’ingérerait … Appelée « casque de Jupiter » pour la forme de ses fleurs, c’est pourtant une plante magnifique , utilisée à dose homéopathique contre les crise d’angoisse, l’accélération du rythme cardiaque liée au stress, l’anxiété et hypertension …Le suc d’aconit servait à empoisonner les pointes des flèches et des lances.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Bien connu encore de nos jours, le PAVOT est également une plante hallucinogène et sédative . On en tire aujourd’hui l’opium, mais il fut connu de tous temps depuis la civilisation sumérienne. Couronnant le sommeil ( Hypnos) mais aussi la mort ( Thanatos) dans la mythologie grecque , il servit au célèbre médecin Hippocrate pour préparer ( avec d’autres ingrédients) une potion appelée « thériaque » qui fut considéré comme universel et resta dans le Codex médical français jusqu’en 1884. Le pavot a de nombreuses variétés qui contiennent toutes des alcaloïdes dont les plus connus sont la codéine et la morphine qui se transforme illicitement en héroïne. Mais l’opium servit également de tous temps en chirurgie militaire aussi bien que civile notamment dans la médecine asiatique …

On pourrait décrire encore de nombreuses plantes reconnues de tous temps comme magiques …Pour ne pas allonger inutilement cet article je citerai seulement le DATURA, la DROSERA , la CIGUË, le SAULE , le CHANVRE ….

Vous les retrouverez, ainsi que bien d’autres dans un livre magique , lui-aussi de Michèle Bilimoff, paru aux éditions Ouest-France en 2003 auquel j’emprunterai ma conclusion en guise d’hommage :

« Pourquoi certaines plantes ont-elles été reconnues comme magiques depuis la nuit des temps ? Pourquoi sont-elles toujours investies de ces pouvoirs aux yeux d’un si grand nombre de personnes, en un siècle où la science progresse à grands pas ? [….] Complices des humains pour le pire et le meilleur ….Coupables ou innocentes, elles sont toujours là, proches de nous , à la fois bien réelles mais aussi toutes auréolées du mystère et des espérances que les humains leurs ont ajoutés. Tandis que la science précise les durs contours du réel, elles contribuent à apporter cette part de rêve dont chacun d’entre nous a besoin. »




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.sidaventure.asso.fr

 Sujets similaires

-
» Astuce pour arroser les plantes
» stage dégustation plantes sauvages et survie dans nature
» Plantes dépolluantes et animaux
» photos de jolie plantes
» Comment les plantes carnivores digèrent-elles leurs proies ?
Partager cet article sur : diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

les plantes maléfiques :: Commentaires

Aucun commentaire.
 

les plantes maléfiques

Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de l'association Sidaventure :: 

Sidaventure avec une équipe de chercheurs (cliquez ici pour lire la suite)

-
Sauter vers: