Forum de l'association Sidaventure
Sidaventure, la seule association de séropositifs qui lutte pour venir en aide aux séropositifs et lutter contre le Virus du VIH, VHC, SIDA

Forum de l'association Sidaventure

Forum de Sidaventure Séropositivité & l'iberté
Ensemble ! Positivons contre le SIDA
 
AccueilAccueil  Mais que font tMais que font t  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Mais que font toutes les associations qui touchent des Millions d'Euros pour la prévention du SIDA ? Près de 2.000 enfants naissent séropositifs chaque année
Sidaventure, est la seule Association qui pense à la santé et sécurité des séropositifs au virus du SIDA sans aucune subvention d’état et laboratoires.
Le projet du sidatorium sexuelle de Sida info service vient de recevoir l'agrément du ministère de la Santé
Sidaventure est une association qui favorise gratuitement les rencontres pour les personnes séropositives
Le SIDA avec les 100.000 patients séropositifs Français, coût à la France 1.5000.000 d'euros par mois
Des coups de bâtons pour Pierre Berger qui enfonce le SIDACTION
C'est ensemble contre le Sidaction que nous disons non aux dons pour le sidaction, il faut pas prendre les séropositifs au virus du vih et sida pour leur fond de commerce, le sida n'est pas une industrie, mais bien une maladie !!!
Aujourd'hui, nous pouvons dire que nous avons un remède contre le VIH / SIDA basé sur neuf espèces de plantes endémiques
Suite à la perquisition que nous avons eu au siège de nôtre Association SIDAVENTURE le 1er Juillet 2010, tout prend un sens nouveau notamment au niveau de ses droits les plus strict ce qui m'oblige à porter cette affaire auprès de la commission européenne avec comme texte de référence la charte fondamentale des droits de l'homme.
«En Suède, un séropositif peut être condamné juste parce qu'il n'a pas informé sa partenaire»
jeudi 1er Juillet 2010 nous avons eu une perquisition au siège de l'Association SIDAVENTURE, celà nous prouve bien qu'avec le remède de Madagascar nous sommes dans la bonne direction et que certains groupes ont peur !!! C'est le retour des Nazis en France ?
La circoncision, crime contre l’humanité…! Faire souffrir, et moins jouir, et durablement, telle est la principale « justification » des circoncisions masculines et féminines prônées par diverses religions (dont des chrétiennes, voire des catholiques) et des associations de lutte contre le SIDA.
L’association caritative de lutte contre le sida AIDES est dans le pétrin, les directeurs n’ont pas hésité à arrondir et gonfler leurs salaires au fils des mois, et que certains « bénévoles » perçoivent un salaire rondouillet.
Contrairement à ce que dit l'association AIDES, non le Cannabis ne soigne pas
Alors que l'association AIDES vente les vertus du Cannabis, des collégiens réalisent un documentaire pour sensibiliser, stop aux dons SIDACTION partenaire à cette association...
Sidaventure contre la corruption des firmes pharmaceutiques
Sondage
Derniers sujets
» H 52 ans cherche une compagne
Avec Sidaventure le Décès de J.-L.Delarue : le cancer gastrique souvent révélé par une complication Icon_minitimeSam 25 Mai 2019 - 17:38 par olivier59

» Relation sérieuse
Avec Sidaventure le Décès de J.-L.Delarue : le cancer gastrique souvent révélé par une complication Icon_minitimeDim 24 Mar 2019 - 16:00 par Divinea

»  Pakistan : Mariage Traditionnel et cas de Sida ignorés ... ?... LES FEMMES ET LEURS ENFANTS EN DANGERS
Avec Sidaventure le Décès de J.-L.Delarue : le cancer gastrique souvent révélé par une complication Icon_minitimeJeu 21 Mar 2019 - 1:50 par sevro40

» Cherche sero indétectable pour vie à deux
Avec Sidaventure le Décès de J.-L.Delarue : le cancer gastrique souvent révélé par une complication Icon_minitimeJeu 21 Mar 2019 - 1:23 par sevro40

» sidaction line renaud piere berger et compagnies
Avec Sidaventure le Décès de J.-L.Delarue : le cancer gastrique souvent révélé par une complication Icon_minitimeMer 26 Sep 2018 - 15:50 par agnes3

» Cherche femme pour fonder un foyer
Avec Sidaventure le Décès de J.-L.Delarue : le cancer gastrique souvent révélé par une complication Icon_minitimeVen 14 Sep 2018 - 2:53 par Clemcentral

» homme de 27 ans Nantes cherche femme
Avec Sidaventure le Décès de J.-L.Delarue : le cancer gastrique souvent révélé par une complication Icon_minitimeJeu 30 Aoû 2018 - 22:09 par Booba Ousmane Camara

» Recherche homme dispo
Avec Sidaventure le Décès de J.-L.Delarue : le cancer gastrique souvent révélé par une complication Icon_minitimeLun 13 Aoû 2018 - 23:13 par Sylvainn

» Traitement
Avec Sidaventure le Décès de J.-L.Delarue : le cancer gastrique souvent révélé par une complication Icon_minitimeVen 3 Aoû 2018 - 22:01 par sidaventure

Partenaires
forum gratuit
Tchat Blablaland
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Juin 2019
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
CalendrierCalendrier
Forum
Forum
Forum

Partagez
 

 Avec Sidaventure le Décès de J.-L.Delarue : le cancer gastrique souvent révélé par une complication

Aller en bas 
AuteurMessage
Christian Cavalli

Christian Cavalli

Nombre de messages : 225
Age : 66
Localisation : Dordogne
loisir : Association Sidaventure
Points : 575
Date d'inscription : 04/06/2011

Feuille de personnage
jeux de role:
Avec Sidaventure le Décès de J.-L.Delarue : le cancer gastrique souvent révélé par une complication Left_bar_bleue0/0Avec Sidaventure le Décès de J.-L.Delarue : le cancer gastrique souvent révélé par une complication Empty_bar_bleue  (0/0)

Avec Sidaventure le Décès de J.-L.Delarue : le cancer gastrique souvent révélé par une complication Empty
24082012
MessageAvec Sidaventure le Décès de J.-L.Delarue : le cancer gastrique souvent révélé par une complication

Avec Sidaventure le Décès de J.-L.Delarue : le cancer gastrique souvent révélé par une complication
Avec Sidaventure le Décès de J.-L.Delarue : le cancer gastrique souvent révélé par une complication Articl10
À l’occasion du décès du présentateur de télévision Jean-Luc Delarue des suites d’un cancer gastrique qu’il avait lui-même annoncé, Sidaventure fait un point sur ce cancer, souvent silencieux, se révélant parfois par une complication, notamment une carcinose péritonéale dont le pronostic reste gravissime. Explications avec le Pr Philippe Rouanet (Centre Val d’Aurelle, Montpellier).
Le cancer gastrique est un cancer en nette régression, d’une part, pour des raisons historiques, en relation avec l’amélioration de la conservation des aliments, et, d’autre part, en raison de l’identification et du traitement du germe qui favorise la cancérogenèse, représenté par Helicobacter pylori.

On connaît trois types de facteurs prédisposants : alimentaires, génétiques et infectieux.

Schématiquement, on peut se trouver devant un tableau ou le diagnostic est évoqué devant des signes d’appel : épigastralgies, pyrosis, douleurs. L’examen par fibroscopie montre la lésion et éventuellement la présence d’H. pylori.

Un staging est réalisé, et des examens exploratoires : scanner thoraco-abdomino-pelvien, échographie endogastrique, IRM, voire PET-scan pour explorer des adénopathies.

Devant un stade T2-T3, ce qui est la forme la plus fréquente, on réalise une chimiothérapie d’induction suivie d’une gastrectomie.

Le cancer gastrique peut être révélé par d’autres complications : occlusion, perforation ou des métastases (hépatiques, pulmonaires ou un autre syndrome métastatique…). La carcinose péritonéale est un mode évolutif fréquent et de pronostic gravissime, conduisant au décès souvent rapide.

Manque de critères d’agressivité

Le cancer gastrique se caractérise par ailleurs par une absence de critères biologiques permettant d’apprécier son agressivité. Il y a des formes agressives, rapidement évolutives et d’autres qui le sont moins. Or, la seule classification existante qui est une classification anatomique, qui ne permet pas de rendre compte de cela. Sur un plan histologique, on peut être face à une linite gastrique (aspect ligneux de l’estomac) de pronostic très sombre, ou à un adénocarcinome dont le diagnostic de gravité est plus difficile à appréhender.

On n’a donc pas à l’heure actuelle de facteur pronostic de l’agressivité de ces cancers. De ce fait, certains peuvent être sous-traités et d’autres sur-traités.

Des recherches sont menées sur l’antigène HER-2, exprimé par certaines tumeurs, avec la présence d’anticorps spécifiques. Or, il n’est pas exprimé dans plus de 5 % des cancers de l’estomac.

La survie s’est globalement un peu améliorée. Dans les formes agressives, qui se présentent sous la forme d’une carcinose péritonéale, on reste démuni. On retarde peu l’évolution de la maladie. Dans la forme non agressive, on dispose de plusieurs protocoles de chimiothérapie néo-adjuvante, notamment le Folfox (5 fluoro-uracile et acide folique, comme pour d’autres adénocarcinomes), suivies d’une gastrectomie avec curage ganglionnaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.sidaventure.asso.fr
Partager cet article sur : diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

Avec Sidaventure le Décès de J.-L.Delarue : le cancer gastrique souvent révélé par une complication :: Commentaires

Aucun commentaire.
 

Avec Sidaventure le Décès de J.-L.Delarue : le cancer gastrique souvent révélé par une complication

Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de l'association Sidaventure :: L'oubli, l'inconscience et l'ignorance de cette maladie ! :: Sidaventure-journalisme-en-résistance-
Sauter vers: