Forum de l'association Sidaventure
Sidaventure, la seule association de séropositifs qui lutte pour venir en aide aux séropositifs et lutter contre le Virus du VIH, VHC, SIDA

Forum de l'association Sidaventure

Forum de Sidaventure Séropositivité & l'iberté
Ensemble ! Positivons contre le SIDA
 
AccueilAccueil  Mais que font tMais que font t  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Mais que font toutes les associations qui touchent des Millions d'Euros pour la prévention du SIDA ? Près de 2.000 enfants naissent séropositifs chaque année
Sidaventure, est la seule Association qui pense à la santé et sécurité des séropositifs au virus du SIDA sans aucune subvention d’état et laboratoires.
Le projet du sidatorium sexuelle de Sida info service vient de recevoir l'agrément du ministère de la Santé
Sidaventure est une association qui favorise gratuitement les rencontres pour les personnes séropositives
Le SIDA avec les 100.000 patients séropositifs Français, coût à la France 1.5000.000 d'euros par mois
Des coups de bâtons pour Pierre Berger qui enfonce le SIDACTION
C'est ensemble contre le Sidaction que nous disons non aux dons pour le sidaction, il faut pas prendre les séropositifs au virus du vih et sida pour leur fond de commerce, le sida n'est pas une industrie, mais bien une maladie !!!
Aujourd'hui, nous pouvons dire que nous avons un remède contre le VIH / SIDA basé sur neuf espèces de plantes endémiques
Suite à la perquisition que nous avons eu au siège de nôtre Association SIDAVENTURE le 1er Juillet 2010, tout prend un sens nouveau notamment au niveau de ses droits les plus strict ce qui m'oblige à porter cette affaire auprès de la commission européenne avec comme texte de référence la charte fondamentale des droits de l'homme.
«En Suède, un séropositif peut être condamné juste parce qu'il n'a pas informé sa partenaire»
jeudi 1er Juillet 2010 nous avons eu une perquisition au siège de l'Association SIDAVENTURE, celà nous prouve bien qu'avec le remède de Madagascar nous sommes dans la bonne direction et que certains groupes ont peur !!! C'est le retour des Nazis en France ?
La circoncision, crime contre l’humanité…! Faire souffrir, et moins jouir, et durablement, telle est la principale « justification » des circoncisions masculines et féminines prônées par diverses religions (dont des chrétiennes, voire des catholiques) et des associations de lutte contre le SIDA.
L’association caritative de lutte contre le sida AIDES est dans le pétrin, les directeurs n’ont pas hésité à arrondir et gonfler leurs salaires au fils des mois, et que certains « bénévoles » perçoivent un salaire rondouillet.
Contrairement à ce que dit l'association AIDES, non le Cannabis ne soigne pas
Alors que l'association AIDES vente les vertus du Cannabis, des collégiens réalisent un documentaire pour sensibiliser, stop aux dons SIDACTION partenaire à cette association...
Sidaventure contre la corruption des firmes pharmaceutiques
Sondage
Derniers sujets
» Homme sérieux ch à partager sa vie avec une femme ayant un fort désir d'enfant
Mer 21 Juin 2017 - 7:35 par coco22

» Tu es quelque part
Mar 20 Juin 2017 - 20:45 par didilove

» ARTICLE AMOUR ET VIH // Appel à témoins
Mer 14 Juin 2017 - 15:16 par demian75

» Cherche une étoile
Dim 4 Juin 2017 - 9:51 par Victoire

» Recherche à construire relation sérieuse
Sam 3 Juin 2017 - 8:51 par boncoeur24

» amitié
Ven 12 Mai 2017 - 10:02 par Jameskakou

» pour une vie de couple a deux
Mer 3 Mai 2017 - 21:01 par bolingo

» Rencontre pour mariage
Jeu 20 Avr 2017 - 2:37 par duc

» rencontre
Sam 8 Avr 2017 - 23:35 par sophi2017

Partenaires
forum gratuit
Tchat Blablaland
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Juin 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  
CalendrierCalendrier
Forum
Forum
Forum

Partagez | 
 

 Nicholas Culpeper, l'herboriste des pauvres.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
sidaventure
Rang: Administrateur
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1629
Age : 64
Localisation : dordogne
loisir : les séropositifs au VIH/SIDA
Points : 1637
Date d'inscription : 03/02/2005

Feuille de personnage
jeux de role:
0/0  (0/0)

05082013
MessageNicholas Culpeper, l'herboriste des pauvres.

Peu connu en France, Nicholas Culpeper était apothicaire et astrologue. L'homme n'avait qu'un seul but dans la vie : rendre les soins accessibles au plus grand nombre.
Considéré comme le père de la médecine moderne dans les Pays de langue anglaise, il ne craignait pas de dire tout haut ce qu'il pensait en matière de médecine et qui n'allait pas du tout dans le sens du pouvoir.

Lui, sa vocation, c'était la vulgarisation de ses connaissances médicales, particulièrement sur les plantes, avec pour objectif des soins à moindre coût. L'homme se passionna pour la botanique et l'anatomie depuis sa plus tendre enfance. Il ne sera malheureusement jamais médecin car orphelin très tôt par son père, il sera alors envoyé à l'âge de six ans à l'université de Cambridge pour suivre des études de théologie. Seulement voilà, Nicholas Culpeper ne va guère s'y intéresser et se montrera plutôt attiré par les écrits sur le corps humain et les remèdes naturels.

A la suite d'un douloureux drame amoureux, c'est vers le métier d'apothicaire que le jeune-homme va se tourner, meurtri par la mort prématurée de sa fiancée. Une fois à Londres en tant qu'apprenti, il va étudier avec fougue les différentes plantes médicinales. C'est à ce moment-là de sa vie qu'il va faire la connaissance d'un astrologue. Celui-ci aura la bonne idée de l'initier à son métier, ce qui permettra à Nicholas Culpeper de sonder par la suite les influences des astres planétaires de ses patients pour les soigner avec une plus grande précision.

Les pauvres vont rapidement se presser chez lui. C'est environ 40 patients par jour qu'il devra soigner gratuitement, ou presque, au nez et à la barbe de ses confrères. En plus, il n'hésitera pas à dévoiler ses remèdes aux patients, tout en leur indiquant dans quels endroits trouver les fameux végétaux. Autant dire que tout cela lui vaudra d'être très mal vu par les autres médecins en exercice.

Sa renommée ne cessera évidemment de grandir et plusieurs ouvrages vont confirmer sa notoriété. Tous ces livres auront un succès fulgurant, au plus grand bonheur de Nicholas Culpeper. L'homme providentiel mourra trop vite et trop tôt, emporté par une probable tuberculose. Il n'avait alors que 38 ans...

Mais aujourd'hui encore, certaines boutiques anglaise qui vendent des herbes et des épices   continuent de proposer les remèdes de  l'herboriste des pauvres. Apparemment, elles n'auraient plus les mêmes propriétés, ni les mêmes valeurs humanitaires  qu'à l'époque du fameux Nicholas Culpeper. Dommage !

En France, la formation et le diplôme d'herboriste ont été supprimés en 1941 et ce ne sont pas les laboratoires pharmaceutiques qui ont aujourd'hui vocation à diffuser gratuitement cette science (et surtout à la conserver) ... en revanche chez nos proches voisins, tout ce que vous voulez !

Voici, à travers les siècles, quelques ouvrages marquants sur les plantes médicinales et leurs auteurs :

1500 av.J-C :
Plus ancien recueil consacré aux plantes médicinales : le papyrus égyptien Ebers, qui répertorie plus de 85 plantes.Les Veda, poèmes épiques hindoues contiennent des témoignages de la connaissances des plantes.

400 av.J-C :
Le Charaka Samhita succède aux Veda et décrit environ 350 plantes médicinales.

460-v.377 av.J-C :
Le grec Hippocrate, surnommé le « père de la médecine », recense plantes, remèdes et traitements dont les applications restent valables aujourd'hui encore.

1er siècle ap.J-C :
Médecin grec, Dioscoride est l'auteur du premier herbier rédigé en Europe : De materia medica, qui recense environ 600 plantes et qui aura une influence considérable sur la médecine occidentale.

v.131-v.201 :
Médecin de l'empereur Marc Aurèle, Galien, aura aussi une influence non négligeable sur le développement de la médecine par les plantes.

23-79 :
Amiral, écrivain et naturaliste, le romain Pline l'Ancien a écrit une Histoire naturelle en 37 volumes.

Ve-XVe siècles :
Les arabes (Rhazès, Avicenne), puis les moines en Europe, enrichirent et traduisirent les travaux sur les herbes médicinales de leurs illustres prédécesseurs grecs et romains.

IVe-XIVe siècles :
On conserve le souvenir de sainte Hildegarde, « la sainte guérisseuse », dont les traités, connus sont sous le nom de Physica.
L'école italienne de Salerne a marqué la médecine de son temps.

1493-1541 :
Paracelse, surnommé le « père de la chimie », a établi un parallèle entre dosage et toxicité des plantes. Il a aussi affirmé la supériorité des plantes locales, sur les espèces importées.

1616-1792 :
Nicholas Culpeper partagera cette prédilection pour les plantes locales et rédigera un célèbre herbier intitulé : The English Physician ou The Complet Herbal, encore réédité de nos jours.
Louis XIII fonde en 1635 à Paris le Jardin du Roy, ancêtre de l'actuel muséum national d'histoire naturelle.
Tournefort, botaniste, ramènera d'Orient en 1792, 1356 plantes nouvelles !
En 1735, les efforts de classification aboutissent grâce à Carl Von Linné.

Cette liste provient d'une association qui s appelle Santorum. Plus de détails sur leur site :
              http://www.santorun.com/science_tradition/science_tradition.htm

_________________
Tant qu un homme, une femme, un enfant verra son avenir voilé, pour moi, rien ne sera terminé...
Seul le silence est grand, tout le reste est faiblesse...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.sidaventure.asso.fr

 Sujets similaires

-
» “Repenser la pauvreté” ou comment vivent les pauvres. Un essai aussi documenté que dérangeant.
» Le tournant de la vie (Nicholas Sparks)
» le guide des alternatives
» Croyez-moi, mes Ami(e)s!!!: ce qui suit est authentique et dépasse l'imagination!!!
» foie gras du pauvre
Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

Nicholas Culpeper, l'herboriste des pauvres. :: Commentaires

Aucun commentaire.
 

Nicholas Culpeper, l'herboriste des pauvres.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de l'association Sidaventure :: 

Sidaventure avec une équipe de chercheurs (cliquez ici pour lire la suite)

 :: L'herboriste des pauvres
-
Sauter vers: