Forum de l'association Sidaventure
Sidaventure, la seule association de séropositifs qui lutte pour venir en aide aux séropositifs et lutter contre le Virus du VIH, VHC, SIDA

Forum de l'association Sidaventure

Forum de Sidaventure Séropositivité & l'iberté
Ensemble ! Positivons contre le SIDA
 
AccueilAccueil  Mais que font tMais que font t  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Mais que font toutes les associations qui touchent des Millions d'Euros pour la prévention du SIDA ? Près de 2.000 enfants naissent séropositifs chaque année
Sidaventure, est la seule Association qui pense à la santé et sécurité des séropositifs au virus du SIDA sans aucune subvention d’état et laboratoires.
Le projet du sidatorium sexuelle de Sida info service vient de recevoir l'agrément du ministère de la Santé
Sidaventure est une association qui favorise gratuitement les rencontres pour les personnes séropositives
Le SIDA avec les 100.000 patients séropositifs Français, coût à la France 1.5000.000 d'euros par mois
Des coups de bâtons pour Pierre Berger qui enfonce le SIDACTION
C'est ensemble contre le Sidaction que nous disons non aux dons pour le sidaction, il faut pas prendre les séropositifs au virus du vih et sida pour leur fond de commerce, le sida n'est pas une industrie, mais bien une maladie !!!
Aujourd'hui, nous pouvons dire que nous avons un remède contre le VIH / SIDA basé sur neuf espèces de plantes endémiques
Suite à la perquisition que nous avons eu au siège de nôtre Association SIDAVENTURE le 1er Juillet 2010, tout prend un sens nouveau notamment au niveau de ses droits les plus strict ce qui m'oblige à porter cette affaire auprès de la commission européenne avec comme texte de référence la charte fondamentale des droits de l'homme.
«En Suède, un séropositif peut être condamné juste parce qu'il n'a pas informé sa partenaire»
jeudi 1er Juillet 2010 nous avons eu une perquisition au siège de l'Association SIDAVENTURE, celà nous prouve bien qu'avec le remède de Madagascar nous sommes dans la bonne direction et que certains groupes ont peur !!! C'est le retour des Nazis en France ?
La circoncision, crime contre l’humanité…! Faire souffrir, et moins jouir, et durablement, telle est la principale « justification » des circoncisions masculines et féminines prônées par diverses religions (dont des chrétiennes, voire des catholiques) et des associations de lutte contre le SIDA.
L’association caritative de lutte contre le sida AIDES est dans le pétrin, les directeurs n’ont pas hésité à arrondir et gonfler leurs salaires au fils des mois, et que certains « bénévoles » perçoivent un salaire rondouillet.
Contrairement à ce que dit l'association AIDES, non le Cannabis ne soigne pas
Alors que l'association AIDES vente les vertus du Cannabis, des collégiens réalisent un documentaire pour sensibiliser, stop aux dons SIDACTION partenaire à cette association...
Sidaventure contre la corruption des firmes pharmaceutiques
Sondage
Derniers sujets
» Ensemble
Ven 13 Oct 2017 - 5:45 par Loulou

» Ruse de Big Pharma pour gonfler les profits
Mer 11 Oct 2017 - 13:07 par sidaventure

» À la recherche du bonheur
Sam 5 Aoû 2017 - 2:57 par LexusLoveseeker

» recherche âme soeur!!
Ven 28 Juil 2017 - 15:09 par veuxserieux

» Relation stable, sincère et durable
Mer 26 Juil 2017 - 15:12 par Loulou

» rencontre
Mar 11 Juil 2017 - 10:03 par jacquelineondoa

» Homme sérieux ch à partager sa vie avec une femme ayant un fort désir d'enfant
Mer 21 Juin 2017 - 7:35 par coco22

» Tu es quelque part
Mar 20 Juin 2017 - 20:45 par didilove

» ARTICLE AMOUR ET VIH // Appel à témoins
Mer 14 Juin 2017 - 15:16 par demian75

Partenaires
forum gratuit
Tchat Blablaland
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Octobre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     
CalendrierCalendrier
Forum
Forum
Forum

Partagez | 
 

 La méricitabine, un nouvel antiviral contre l’hépatite C ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
sidaventure
Rang: Administrateur
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1630
Age : 64
Localisation : dordogne
loisir : les séropositifs au VIH/SIDA
Points : 1640
Date d'inscription : 03/02/2005

Feuille de personnage
jeux de role:
0/0  (0/0)

05082013
MessageLa méricitabine, un nouvel antiviral contre l’hépatite C ?

La méricitabine, un nouvel antiviral contre l’hépatite C ?

La méricitabine est un inhibiteur nucléosidique de l’ARN polymérase dépendante de l'ARN NS5B du virus de l'hépatite C (VHC). Elle possède une activité antivirale contre tous les génotypes du VHC. Dans une première étude (1), des patients infectés par un VHC de génotype 1 ou 4, naïfs de traitement antérieur, ont été randomisés en double aveugle pour recevoir un traitement de 24 semaines avec soit de la méricitabine 1g (n = 81) soit un placebo (n = 85), deux fois par jour, en combinaison avec une bithérapie classique Peg-interféron-α-2a (pegINF) et ribavirine.
Les patients du groupe méricitabine ayant une charge virale inférieure à 15 UI/ml de la semaine 4 à la semaine 22 (réponse virologique rapide étendue ou RVRe) stoppaient tout traitement à la semaine 24.

Les autres poursuivaient la bithérapie classique pour une durée totale de 48 semaines.
Le critère de jugement principal était la réponse virologique soutenue (RVS ; ARN VHC <15 UI/ml à la 24e semaine post traitement).

Trithérapie avec la méricitabine plus efficace et bien tolérée dans une étude

Une réponse virologique soutenue a été observée chez 56,8 % (45,9 %-67,0 %) des patients ayant reçu la méricitabine et 36,5 % (27,0 %-47,1 %) des patients du groupe bithérapie classique plus placebo (différence 20,3 % ; 5,5 %-35,2 %).

De même, le taux de RVS était plus élevé sous trithérapie comprenant la méricitabine que sous bithérapie dans les sous groupes constitués en fonction du génotype IL28B (CC, 77,8 % versus 56,0 %; non-CC, 44,1 % versus 16,2 %) et en fonction du degré de fibrose hépatique (non cirrhotiques, 63,3 % versus 41,9 %; cirrhotiques, 38,1 % versus 21,7 %).

Les taux de rechutes globaux ont été de 27,7 % dans le groupe méricitabine de 32 % dans le groupe placebo.
Il n'a pas été mis en évidence de mutation NS5B S282T ou de résistance phénotypique à la méricitabine en cas de réponse partielle. Il n'avait pas été non plus identifié de variants S282T sur les analyses réalisées à l'inclusion.
Le profil de tolérance de la trithérapie incluant la méricitabine s’est montré similaire à celui de la bithérapie plus placebo, et le nombre de patients ayant interrompu leur traitement pour des raisons de tolérance a été moindre dans le groupe trithérapie.

Les auteurs de cette étude concluent qu'une trithérapie comprenant de la méricitabine 1g matin et soir pendant 24 semaines, guidée sur la réponse au traitement est bien tolérée et plus efficace qu'une bithérapie classique pendant 48 semaines.
Dans une seconde étude (2), présentée dans le même numéro d'Hepatology, des patients infectés par un VHC de génotype 1 ou 4 et naïfs de traitement, ont été randomisés pour recevoir soit 500 mg de méricitabine matin et soir pendant 12 semaines (groupe A), 1 g de méricitabine matin et soir pour huit semaines (groupe B) ou 12 semaines (groupe C et D, le groupe C ayant un traitement guidé sur la réponse tandis que le groupe D recevait quoi qu’il en soit 48 semaines de traitement) ou un placebo matin et soir pendant 12 semaines (groupe E). Tous les patients ont également reçu une bithérapie classique Peg-interféron ribavirine pour 24 ou 48 semaines, donc pendant et après le traitement par méricitabine ou placebo.

Les patients des groupes A, B, C qui avaient une charge virale inférieure à 15 unités par millilitres de la semaine quatre à la semaine 22 ont interrompu, comme dans l'étude précédente, tout traitement à la semaine 24.
Les autres ont poursuivi la bithérapie classique pour une durée totale de 48 semaines.
Le critère de jugement principal était la réponse virologique soutenue comme définie dans l'étude précédente.

Les taux de réponse virologique aux semaines 4 et 12 étaient globalement plus élevés dans les groupes A-D que dans le groupe E, chez les patients avec ou sans cirrhose ou avec un génotype IL28B CC ou non-CC.

Pas d’augmentation du taux de réponse virologique grâce à l’ajout de la méricitabine dans une autre étude

Cependant les taux de réponse virologique soutenue à la 24eme semaine dans le groupe B (50,6 %) et dans le groupe E (groupe sans méricitabine, 51,2 %) étaient similaires.
Les taux de RVS dans les groupes avec une réponse guidée sur le traitement (48,8 %, 42,0 %, et 32,9 %, pour les groupes A B et C respectivement) étaient plus faibles qu'avec la bithérapie classique.

Il n’a pas été mis en évidence d'échappement viral ou de mutation de résistance à la méricitabine (S282T) durant le traitement.
Les auteurs de cet essai concluent, une fois encore, qu'une trithérapie incluant de la méricitabine, du Peg-interféron et la ribavirine pour 8 ou 12 semaines permet un contrôle virologique puissant sans majoration des événements indésirables, mais n'augmente pas le taux de réponse virologique par rapport à la bithérapie classique.

L'étude précédente avait montré qu'une trithérapie de 24 semaines permettait une réponse virologique soutenue significativement supérieure à celle d’une bithérapie classique. Néanmoins le positionnement de la méricitabine par rapport aux trithérapies existantes et aux nouvelles thérapeutiques qui pourraient être bientôt disponibles, semble peu favorable.

1) Pockros PJ et coll. : JUMP-C: A randomized trial of mericitabine plus pegylated interferon alpha-2a/ribavirin for 24 weeks in treatment-naïve HCV genotype 1/4 patients. Hepatology 2013; 58: 514-523

2) WedemeyerH et coll. : PROPEL: A randomized trial of mericitabine plus peginterferon alpha-2a/ribavirin therapy in treatment-naïve HCV genotype 1/4 patients. Hepatology 2013; 58: 524–537

_________________
Tant qu un homme, une femme, un enfant verra son avenir voilé, pour moi, rien ne sera terminé...
Seul le silence est grand, tout le reste est faiblesse...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.sidaventure.asso.fr

 Sujets similaires

-
» CORSE: nouvel attentat contre une gendarmerie - Un de plus !
» Un nouvel outil contre la cybercensure testé en Iran
» Un gendarme inapte au service car il refuse le vaccin hépatite B
» Un nouvel éditeur en Normandie.
» Appel à un front républicain contre Sarkozy...
Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

La méricitabine, un nouvel antiviral contre l’hépatite C ? :: Commentaires

Aucun commentaire.
 

La méricitabine, un nouvel antiviral contre l’hépatite C ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de l'association Sidaventure :: Les coins détente :: Vih-Traitements et tout ce qui concerne votre santé.-
Sauter vers: