Forum de l'association Sidaventure
Sidaventure, la seule association de séropositifs qui lutte pour venir en aide aux séropositifs et lutter contre le Virus du VIH, VHC, SIDA

Forum de l'association Sidaventure

Forum de Sidaventure Séropositivité & l'iberté
Ensemble ! Positivons contre le SIDA
 
AccueilAccueil  Mais que font tMais que font t  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Mais que font toutes les associations qui touchent des Millions d'Euros pour la prévention du SIDA ? Près de 2.000 enfants naissent séropositifs chaque année
Sidaventure, est la seule Association qui pense à la santé et sécurité des séropositifs au virus du SIDA sans aucune subvention d’état et laboratoires.
Le projet du sidatorium sexuelle de Sida info service vient de recevoir l'agrément du ministère de la Santé
Sidaventure est une association qui favorise gratuitement les rencontres pour les personnes séropositives
Le SIDA avec les 100.000 patients séropositifs Français, coût à la France 1.5000.000 d'euros par mois
Des coups de bâtons pour Pierre Berger qui enfonce le SIDACTION
C'est ensemble contre le Sidaction que nous disons non aux dons pour le sidaction, il faut pas prendre les séropositifs au virus du vih et sida pour leur fond de commerce, le sida n'est pas une industrie, mais bien une maladie !!!
Aujourd'hui, nous pouvons dire que nous avons un remède contre le VIH / SIDA basé sur neuf espèces de plantes endémiques
Suite à la perquisition que nous avons eu au siège de nôtre Association SIDAVENTURE le 1er Juillet 2010, tout prend un sens nouveau notamment au niveau de ses droits les plus strict ce qui m'oblige à porter cette affaire auprès de la commission européenne avec comme texte de référence la charte fondamentale des droits de l'homme.
«En Suède, un séropositif peut être condamné juste parce qu'il n'a pas informé sa partenaire»
jeudi 1er Juillet 2010 nous avons eu une perquisition au siège de l'Association SIDAVENTURE, celà nous prouve bien qu'avec le remède de Madagascar nous sommes dans la bonne direction et que certains groupes ont peur !!! C'est le retour des Nazis en France ?
La circoncision, crime contre l’humanité…! Faire souffrir, et moins jouir, et durablement, telle est la principale « justification » des circoncisions masculines et féminines prônées par diverses religions (dont des chrétiennes, voire des catholiques) et des associations de lutte contre le SIDA.
L’association caritative de lutte contre le sida AIDES est dans le pétrin, les directeurs n’ont pas hésité à arrondir et gonfler leurs salaires au fils des mois, et que certains « bénévoles » perçoivent un salaire rondouillet.
Contrairement à ce que dit l'association AIDES, non le Cannabis ne soigne pas
Alors que l'association AIDES vente les vertus du Cannabis, des collégiens réalisent un documentaire pour sensibiliser, stop aux dons SIDACTION partenaire à cette association...
Sidaventure contre la corruption des firmes pharmaceutiques
Sondage
Derniers sujets
» Ensemble
Ven 13 Oct 2017 - 5:45 par Loulou

» Ruse de Big Pharma pour gonfler les profits
Mer 11 Oct 2017 - 13:07 par sidaventure

» À la recherche du bonheur
Sam 5 Aoû 2017 - 2:57 par LexusLoveseeker

» recherche âme soeur!!
Ven 28 Juil 2017 - 15:09 par veuxserieux

» Relation stable, sincère et durable
Mer 26 Juil 2017 - 15:12 par Loulou

» rencontre
Mar 11 Juil 2017 - 10:03 par jacquelineondoa

» Homme sérieux ch à partager sa vie avec une femme ayant un fort désir d'enfant
Mer 21 Juin 2017 - 7:35 par coco22

» Tu es quelque part
Mar 20 Juin 2017 - 20:45 par didilove

» ARTICLE AMOUR ET VIH // Appel à témoins
Mer 14 Juin 2017 - 15:16 par demian75

Partenaires
forum gratuit
Tchat Blablaland
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Octobre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     
CalendrierCalendrier
Forum
Forum
Forum

Partagez | 
 

 Régénérez chacune de vos cellules.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Christian Cavalli

avatar

Nombre de messages : 226
Age : 64
Localisation : Dordogne
loisir : Association Sidaventure
Points : 576
Date d'inscription : 04/06/2011

Feuille de personnage
jeux de role:
0/0  (0/0)

22062014
MessageRégénérez chacune de vos cellules.

Régénérez chacune de vos cellules

Chère Sidaventuriers.

Pourquoi simplement vouloir avoir l'air plus jeune, quand vous pourriez régénérer chacune des cellules de votre corps ?

En 2010, une équipe de chercheurs de l'Université de Californie, à Davis, a fait une découverte inattendue [1].

Leurs recherches sur la Pyrrol quinoléine Quinone (PQQ), une substance découverte au tournant du XXIème siècle, pourraient véritablement révolutionner les traitements anti-âges.

Grâce à la PQQ, vous pourriez lancer le rajeunissement de chacune de vos cellules et faire à nouveau fonctionner votre corps au maximum de ses capacités.

Même les antioxydants les plus puissants ne vous protègent pas complètement

Vous avez certainement déjà entendu parler des radicaux libres. Ce sont des substances nocives qui s'accumulent dans votre corps et produisent du stress oxydatif. Le stress oxydatif provoque des dégâts sur les cellules y compris sur l'ADN qui subit des lésions et des mutations potentiellement cancérogènes.

Les radicaux libres peuvent faire vieillir prématurément vos cellules jusqu'à provoquer leur dégénérescence.

Lorsque vos cellules se dégradent à toute vitesse, votre organisme tout entier devient vulnérable : cancers, maladies cardiaques, maladie d'Alzheimer, vieillissement prématuré de la peau, cataracte, etc. [2].

Les radicaux libres apparaissent lorsque vous respirez, c'est à dire en permanence mais plus encore lorsque vous respirez de l'air pollué ou de la fumée de cigarette. Ils se forment sous l'effet des rayons du soleil. Une alimentation trop riche et déséquilibrée en faveur des oméga-6 est également oxydante. Les radicaux libres ont la capacité de se propager très rapidement de cellule en cellule [3].

Contrer la progression des radicaux libres

Pour contrer la progression des radicaux libres, les chercheurs ont montré l'utilité de prendre des antioxydants alimentaires, comme les vitamines A (bêta-carotènes), C, et E, les flavonoïdes, les poly phénols, le sélénium, etc. [4], en plus des enzymes antioxydants produites naturellement par le corps.

Les antioxydants constituent la base de tout traitement anti-âge. Vous en trouvez dans les poivrons, les brocolis, les aubergines, les cœurs d'artichauts, le persil, les choux de Bruxelles, les fruits à coque (noix, noisettes), les fraises, le thé vert, les fruits de mer et les viandes rouges et sous forme de compléments alimentaires concentrés.

Cependant la tâche des antioxydants est colossale. Il leur est impossible de neutraliser la masse de radicaux libres qui surgit de partout. Les radicaux libres parviennent quand même à s'attaquer à l'ADN des cellules en l'oxydant et y laissant des lésions.

Des enzymes prennent alors le relais afin de réparer ces lésions. Comme des ciseaux, les enzymes découpent les parties d'ADN abîmées puis les éliminent à travers l'urine.

Mais à nouveau, les enzymes chargées de réparer l'ADN sont submergées par les quantités de nouvelles lésions [5].

D'après Bruce Maes, professeur de biochimie et de biologie moléculaire à l'Université de Californie, à Berkeley, un humain a 100 000 lésions oxydatives sur l'ADN de chacune de ces cellules. Chaque jour, il subit 10 000 nouvelles lésions oxydatives à travers tout son corps [5]. Il faut se représenter un bombardement continu de radicaux libres plus intense que toutes les bombes lâchées par les Allemands sur Londres pendant la Guerre !

Dans ces conditions, on voit bien que les antioxydants ne peuvent pas s'en sortir tous seuls. Ils ne sont pas capables d'assurer votre protection sans aide.

Empêchez les radicaux libres de se former

La stratégie gagnante consiste à s'attaquer à la cause plutôt qu'aux conséquences.

Plutôt que de toujours chercher à neutraliser les radicaux libres existants avec des antioxydants, il faut tenter d'empêcher les radicaux libres de se former en premier lieu.

En attaquant le problème en amont, vous pouvez faciliter le travail des antioxydants en aval.

Vous savez déjà que les radicaux libres sont la conséquence d'un mode de vie malsain : excès de table, cigarette, environnement pollué, etc.

Il est donc avant tout nécessaire de mener une vie aussi saine que possible.

Surveillez les portions que vous mangez. Avant de vous resservir, assurez-vous que vous n'êtes pas déjà rassasié. Il s'écoule 20 minutes entre le moment où votre estomac dit « stop » et le moment où votre cerveau reçoit le message. Gardez ça en tête lorsque vous mangez.

Sélectionnez soigneusement vos aliments. Apprenez à faire la différence entre :

les aliments qui rassasient vite mais pendant peu de temps, comme les glucides (pain, pâtes, pommes de terre) ;

les aliments qui rassasient moins vite mais plus longtemps, comme les protéines (viandes, poissons, œufs, légumineuses).

Réduisez votre consommation de café et d'alcool. Arrêtez la cigarette. Faites de l'exercice au grand air : l'oxydation produite par la respiration sera compensée par une meilleure régénération des cellules.

Indispensable à savoir sur la respiration

Nous allons maintenant plus dans le détail.

Nous avons dit que les radicaux libres arrivent dans notre corps par de nombreux moyens : la nourriture, les rayons UV du soleil, la pollution, et la respiration.

Il faut savoir que l'oxygène que l'on absorbe est brûlé dans de mini-centrales énergétiques dans nos cellules, qu'on appelle les mitochondries. À partir du glucose et de graisses et de l'oxygène, les mitochondries produisent l'énergie nécessaire à la cellule pour fonctionner à plein rendement.

Cette combustion, comme toute combustion, n'est jamais parfaite. Des radicaux libres sont rejetés comme déchets lors du fonctionnement normal des mitochondries.

Les mitochondries sont présentes en quantité importante chez les jeunes personnes (2 000 à 2 500 par cellule). Leur quantité dépend aussi des besoins en énergie de chaque cellule. Par exemple, une cellule musculaire produira plus de mitochondries pour répondre à ses besoins élevés en énergie.

Avec l'âge, les mitochondries disparaissent peu à peu. Celles qui restent sont moins efficaces et produisent plus de déchets (radicaux libres).

En retour, les radicaux libres entravent eux aussi le fonctionnement des mitochondries en provoquant des lésions sur leur ADN. Notez que l'ADN des mitochondries est différent de celui des cellules.

Les mitochondries dont l'ADN a subi des lésions perdent considérablement en efficacité et ne fournissent plus à la cellule autant d'énergie qu'auparavant. C'est un cercle vicieux : plus les mitochondries fonctionnement mal et produisent de radicaux libres, plus le problème va s'aggraver.

À grande échelle, c'est le corps tout entier qui va manquer d'énergie et tourner au ralenti.

Si l'on parvenait à optimiser le fonctionnement des mitochondries, elles pourraient fournir bien plus d'énergie à la cellule tout en rejetant bien moins de radicaux libres comme déchets.

C'est ici que l'on comprend pourquoi la découverte des chercheurs de l'Université de Californie à Davis en 2010 est prometteuse. Souvenez-vous : ils étudiaient le potentiel de la PQQ pour régénérer toutes les cellules de votre corps et booster vos niveaux d'énergie.

Quel que soit votre âge, la PQQ protège et régénère vos cellules et leurs mitochondries

La PQQ est une puissante arme antioxydant, bien supérieure aux antioxydants classiques pour protéger l'ADN mitochondrial. En transférant une très grande quantité d'électrons, elle neutralise les principaux radicaux libres qui entravent le bon fonctionnement des mitochondries sans subir aucune dégradation moléculaire [6].

La PQQ a aussi la particularité de relancer la biogénèse mitochondriale, c'est-à-dire accroître le nombre de mitochondries. Jusqu'à maintenant, seule la restriction calorique et les exercices d'aérobie permettent d'augmenter le nombre de mitochondries.

Ces résultats étonnants ont pour l'instant été établis en laboratoire sur des cultures de cellules. Les essais cliniques sur des sujets restent rares. Cependant, le potentiel de la PQQ est tel que plusieurs laboratoires ont développé leur propre formulation.

Imaginez, grâce à une petite gélule de PQQ, vous pourriez booster la régénération de vos mitochondries – y compris dans les cellules sénescentes (les vieilles cellules qui ne se multiplient plus).

La PQQ protègerait et réparerait l'ADN des mitochondries et des cellules. Puis, elle activerait les gènes responsables de la respiration, de la croissance et de la reproduction des mitochondries et des cellules.

La PQQ engagerait ainsi la régénération et la protection des mitochondries, des cellules, et ainsi du corps tout entier. En théorie, elle permettrait d'inverser complètement le vieillissement cellulaire !

Améliorez vos fonctions mentales et protégez votre cœur

D'après les études réalisées jusqu'à présent, la PQQ pourrait être efficace dans la lutte contre les maladies dégénératives liées à l'âge et les baisses d'énergie des deux organes les plus importants du corps : le cerveau et le cœur.

La PQQ protègerait remarquablement les cellules du cerveau contre les dommages oxydatifs et la neurotoxicose induite par des toxines – y compris le mercure. Elle permettrait ainsi d'améliorer les performances aux tests de mémoire et interagirait de façon positive avec les systèmes de neurotransmetteurs du cerveau. Elle améliorerait les fonctions mentales supérieures : attention, reconnaissance et traitement de l'information [7] [9].

Une récente étude, en double-aveugle et avec placebo, a montré qu'une dose quotidienne de 10 à 20 mg de PQQ améliorait fortement la mémoire à court terme ainsi que les possibilités de concentration chez de jeunes adultes comparés au groupe témoin ne recevant que le placebo. Selon certaines études, elle empêcherait le développement d'une protéine associée à la maladie de Parkinson et protègerait également les cellules nerveuses contre les ravages oxydatifs de la protéine bêta-amyloïde associée à la maladie d'Alzheimer.

De ce dysfonctionnement résulte un déficit énergétique majeur qui se retrouve impliqué dans la plupart des maladies dégénératives liées au vieillissement : troubles physiques et cognitifs, dégradation cellulaire accélérée, troubles cardiovasculaires.

Où trouver de la PQQ ?

La PQQ se trouve partout dans le monde naturel : des espèces végétales jusqu'à la poussière interstellaire. C'est un facteur de croissance puissant chez les organismes vivants [10] [11]. Certains chercheurs pensent que la PQQ tiendrait un rôle central dans l'évolution de la vie sur Terre [12].

Malheureusement, ni les êtres humains, ni les bactéries de la flore intestinale ne sont capables de synthétiser la PQQ [13].

La manière la plus sûre d'augmenter vos apports en PQQ est de prendre un complément.

Si vous cherchez une bonne formulation de PQQ, sachez qu'il existe un produit intéressant nommé Mitochondrial Formula.

PQQ + acétyl L-carnitine + acide R-lipoïque

Ce produit intègre deux nutriments qui travaillent en synergie avec la PQQ pour améliorer le fonctionnement des mitochondries : l'acétyl L-carnitine et l'acide R-lipoïque.

Grâce à l'acétyl L-carnitine, les graisses sont plus facilement converties en énergie par les mitochondries. Elle opère un rajeunissement des mitochondries.

L'acide R-lipoïque est appelé « antioxydant universel » car il a la capacité unique d'agir à la fois sur les graisses et les liquides des cellules du corps. Il protège les mitochondries des détériorations qui interfèrent avec leur fonctionnement optimal.  

Ensemble, ils permettent de réduire le nombre de lésions oxydatives, d'améliorer la mémoire et d'enrayer la perte auditive liée au vieillissement [14] [16].

L'acétyl L-carnitine et l'acide R-lipoïque offrent un bon support à l'action de la PQQ pour rajeunir les cellules du corps.

Retenez qu'une cure de PQQ n'a de sens que si elle accompagne un changement radical vers une alimentation et un mode de vie plus sains.

Pour vous procurer cette formulation de PQQ + acétyl L-carnitine + acide R-lipoïque, rendez-vous ici -> [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].

Bien à vous,

Sidaventure-Nutrition

Publicités :

Contre la désinformation : L'action conjointe de l'Union Européenne et des lobbys de l'industrie pharmaceutique menace les médecines naturelles. Bientôt, non seulement les traitements alternatifs risquent d'être interdits, mais les sources d'information sur les médecines naturelles disparaîtront elles aussi.

Sources:

[1] Winyoo Chowanadisai, et al., Pyrroloquinoline Quinone Stimulates Mitochondrial Biogenesis through cAMP Response Element-binding Protein Phosphorylation and Increased PGC-1alpha Expression, J Biol Chem. Jan 1, 2010; 285(1): 142–152, Published online Oct 27, 2009,

[2] Santé Médecine, Radicaux libres

[3] Site thierrysouccar.com, Les radicaux libres, qu'est-ce que c'est ?

[4] Site plaisirsante.ca, 40 aliments riches en antioxydants

[5] Bruce Ames, The Causes and Prevention of Cancer

[6] Urakami T, et al., Synthesis of monoesters of pyrroloquino- line quinone and imidazopyrroloquinoline, and radical scavenging activities using electron spin resonance in vitro and pharmacological activity in vivo J. Nutr. Sci. Vitaminol. (Tokyo) 1997 Feb ; 43(1):19-33

[7] Nakano M, Yamamoto T, Okamura H et al., Effect of pyrroloquinoline quinone(PQQ) on mental status of middle-aged and elderly persons., FOOD style, 2008; 21 13: 50-53

[8] Site gestionsante.free.fr, Une nouveauté majeure en complémentation, la PQQ

[9] Koikeda T, NereNo M, and Masuda K. Pyrroloquinoline quinone disodium salt improves higher brain function. Medical Consultation and New Remedies, 2011. 48(5):1

[10] Stitee TE, et al., Physiological importance of quinoenzymes and the O-quinone family of cofactors J. Nutr. 2000 Apr;130(4):719-27

Néo-nutrition est un service d'information gratuit de Santé Nature Innovation (SNI Editions).

[12] Rucker R, et al., Potential physiological importance of pyrroloquinoline qui- none Altern. Med. Rev. 2009 Sep; 14(3):268-77

[13] Smidt CR, et al., Does the intestinal microflora synthesize pyrrolo- quinoline quinone? Biofactors 1991 Jan;3(1):53-9

[14] Hagen TM et al., Acetyl-L-carnitine fed to old rats partially restores mitochondrial function and ambulatory activity, Proc. Natl. Acad. Sci. USA, 1998 Aug 4, 95(16):9562-6

[15] Liu J, et al., Memory loss in old rats is associated with brain mitochondrial decay and RNA/DNA oxi- dation: partial reversal by feeding acetyl-L-carnitine and/or R-alpha-lipoic acid, Proc. natl. acad. Sci. USA, 2002 Mar 19, 99(4):2356-61

[16] Hagen T. M., et al., Feeding acetyl-L-carnitine and lipoic acid to old rats improves metabolic func- tion while decreasing oxidative stress, Proc. Natl. Acad. Sci. USA, 2002 Feb 19, 99(4):1870-5


Les informations de cette lettre d'information sont publiées à titre purement informatif et ne peuvent être considérées comme des conseils médicaux personnalisés. Aucun traitement ne devrait être entrepris en se basant uniquement sur le contenu de cette lettre, et il est fortement recommandé au lecteur de consulter des professionnels de santé dûment homologués auprès des autorités sanitaires pour toute question relative à leur santé et leur bien-être. L’éditeur n’est pas un fournisseur de soins médicaux homologués. L’éditeur de cette lettre d'information ne pratique à aucun titre la médecine lui-même, ni aucune autre profession thérapeutique, et s’interdit formellement d’entrer dans une relation de praticien de santé vis-à-vis de malades avec ses lecteurs. Aucune des informations ou de produits mentionnés sur ce site ne sont destinés à diagnostiquer, traiter, atténuer ou guérir une maladie.

[11] Choi O, et al., Pyrroloquinoline quinone is a plant growth promotion factor produced by Pseudomonas fluorescens B16 Plant Physiol 2008 Feb ;146(2):657-68

Sidaventure-nutrition est un service d'information gratuit de Santé Nature Innovation (SNI Editions).  

 signe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.sidaventure.asso.fr

 Sujets similaires

-
» Cellules du cordon et dernier "battement" !
» Le poil de Q.
» Frottis de dépistage
» Autotransfusion de globules rouges à partir de cellules souches
» Les Baumettes, l'effroyable prison
Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

Régénérez chacune de vos cellules. :: Commentaires

avatar
Carnitine et prise en charge ?
Message le Lun 23 Juin 2014 - 21:26 par Kristal
Carnitine et prise en charge ?


Merci Christian pour l'info, c'est un complément alimentaire qui semble intéressant .

L'un de ses composant la Carnitine est pris depuis des années par des personnes séropositives pour compenser les effets indésirables de certains traitements ARV ( dans ce cas on peut l obtenir sur prescription médicale hospitalière : Le LEVOCARNIL est alors pris en charge par la sécurité sociale ). Attention ,d’autres médicaments qui traitent la toxoplasmose comme le Bactrim ou le Malocide peuvent diminuer les réserves de carnitine dans l’organisme.
Des adeptes de musculation utilisent la L-Carnitine  pour faire fondre les graisses sans toucher aux muscles , L’acétyl-L-carnitine serrait un bien meilleur antioxydant.  Cependant il faut noter que ces produits ne conviennent pas aux patients en dialyse.

Perso je ne l utiliserais pas sans un avis médical vu que j'ai pas trop de graisse à perdre. Mais la L carnitine a déjà été prescrite avec des ARV contenant l'adefovir ou autre molécule provoquant l’épuisement des réserves en carnitine.

"Beaucoup de séropositifs utilisent la carnitine. Ils se sentent nettement moins diminués,voient leurs neuropathies s’améliorer,retrouvent plus d’énergie et ont moins de perte de mémoire lorsqu’ i l s prennent un à deux grammes d’acétylcarnitine par jour.

Mais aussi, le plus important est que d’autres ont repris du poids par la prise de trois grammes (ou plus jusqu'a 6 grs) de L-carnitine (LEVOCARNIL) quotidiennement répartis en trois fois, de préférence à jeun.." Yves Béhar 1999 (Actions Traitements).

(Acétyle-L-incarnadine : améliore les performances cognitives en cas de la démence, d’Alzheimer, a des effets positifs sur les dépressions, réduit les dommages consécutifs neurologiques après des troubles
de l’irrigation sanguine , a un effet de protection sur le muscle cardiaque, a des effets analgésiques en cas de la polyneuropathie diabétique aussi .Ne convient pas aux patients en dialyse)

Un médecin vous a t'il  au moins proposé cette molécule comme traitement alors que vous aviez des problèmes d'amaigrissement de douleurs musculaires ou des problèmes neurologiques ?

La formule des trois molécules présentées dans ton article semble plus intéressante et innovante cependant tous le monde ne peut pas forcement se l’offrir surtout si les besoins de compensation en carnitine de la personne sont grands .

Mais comment évaluer nos carences et donc nos besoins en carnitine ?

Trop peu de médecin demandent ce test dans les analyses du bilan alors qu' apparemment la compensation en Carnitine peut aider nombre d'entre nous et qu'ils le savent depuis bien des années ... Pourquoi ?
Moi même je prends 600mg par jour de Levocarnil

 super 
avatar
Re: Régénérez chacune de vos cellules.
Message le Mer 25 Juin 2014 - 13:04 par Kristal
Et tu as vu des réels changements ou c'est encore trop tôt ou pas assez dosé ?

Dis nous ton ressenti , svp ...
Il y a déjà deux ans que j'en prend ! et oui je sent beaucoup mieux pour mes problèmes musculaire ! Et je vous conseil d'en faire la demande à vos toubibs, qui ignorent le bien être avec l'Evocarnil, moi c'est un toubib du Luxembourg qui me là fait découvrir !
 

Régénérez chacune de vos cellules.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de l'association Sidaventure :: 

Sidaventure avec une équipe de chercheurs (cliquez ici pour lire la suite)

-
Sauter vers: