Forum de l'association Sidaventure
Sidaventure, la seule association de séropositifs qui lutte pour venir en aide aux séropositifs et lutter contre le Virus du VIH, VHC, SIDA

Forum de l'association Sidaventure

Forum de Sidaventure Séropositivité & l'iberté
Ensemble ! Positivons contre le SIDA
 
AccueilAccueil  Mais que font tMais que font t  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Mais que font toutes les associations qui touchent des Millions d'Euros pour la prévention du SIDA ? Près de 2.000 enfants naissent séropositifs chaque année
Sidaventure, est la seule Association qui pense à la santé et sécurité des séropositifs au virus du SIDA sans aucune subvention d’état et laboratoires.
Le projet du sidatorium sexuelle de Sida info service vient de recevoir l'agrément du ministère de la Santé
Sidaventure est une association qui favorise gratuitement les rencontres pour les personnes séropositives
Le SIDA avec les 100.000 patients séropositifs Français, coût à la France 1.5000.000 d'euros par mois
Des coups de bâtons pour Pierre Berger qui enfonce le SIDACTION
C'est ensemble contre le Sidaction que nous disons non aux dons pour le sidaction, il faut pas prendre les séropositifs au virus du vih et sida pour leur fond de commerce, le sida n'est pas une industrie, mais bien une maladie !!!
Aujourd'hui, nous pouvons dire que nous avons un remède contre le VIH / SIDA basé sur neuf espèces de plantes endémiques
Suite à la perquisition que nous avons eu au siège de nôtre Association SIDAVENTURE le 1er Juillet 2010, tout prend un sens nouveau notamment au niveau de ses droits les plus strict ce qui m'oblige à porter cette affaire auprès de la commission européenne avec comme texte de référence la charte fondamentale des droits de l'homme.
«En Suède, un séropositif peut être condamné juste parce qu'il n'a pas informé sa partenaire»
jeudi 1er Juillet 2010 nous avons eu une perquisition au siège de l'Association SIDAVENTURE, celà nous prouve bien qu'avec le remède de Madagascar nous sommes dans la bonne direction et que certains groupes ont peur !!! C'est le retour des Nazis en France ?
La circoncision, crime contre l’humanité…! Faire souffrir, et moins jouir, et durablement, telle est la principale « justification » des circoncisions masculines et féminines prônées par diverses religions (dont des chrétiennes, voire des catholiques) et des associations de lutte contre le SIDA.
L’association caritative de lutte contre le sida AIDES est dans le pétrin, les directeurs n’ont pas hésité à arrondir et gonfler leurs salaires au fils des mois, et que certains « bénévoles » perçoivent un salaire rondouillet.
Contrairement à ce que dit l'association AIDES, non le Cannabis ne soigne pas
Alors que l'association AIDES vente les vertus du Cannabis, des collégiens réalisent un documentaire pour sensibiliser, stop aux dons SIDACTION partenaire à cette association...
Sidaventure contre la corruption des firmes pharmaceutiques
Sondage
Derniers sujets
Partenaires
forum gratuit
Tchat Blablaland
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Juillet 2019
LunMarMerJeuVenSamDim
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031    
CalendrierCalendrier
Forum
Forum
Forum

Partagez
 

 Démocratie ou Etat policier ?

Aller en bas 
AuteurMessage
Christian Cavalli

Christian Cavalli

Nombre de messages : 225
Age : 66
Localisation : Dordogne
loisir : Association Sidaventure
Points : 575
Date d'inscription : 04/06/2011

Feuille de personnage
jeux de role:
Démocratie ou Etat policier ? Left_bar_bleue0/0Démocratie ou Etat policier ? Empty_bar_bleue  (0/0)

Démocratie ou Etat policier ? Empty
28072014
MessageDémocratie ou Etat policier ?

Démocratie ou Etat policier ?
Démocratie ou Etat policier ? Badge_10
La liberté de manifester bafouée, foulée aux pieds par un gouvernement de gauche. À part Olivier Besancenot, peu de politiciens osent se mouiller.
 
Je ne roule pas pour le NPA, mais je salue ici ce genre de prise de position. Braver les interdictions n'est pas aisé, surtout dans un pays ou le flicage est permanent.

Tout le monde se rappelle la célèbre phrase du Général de Gaulle au lendemain de la libération de Paris : "Paris outragé, Paris brisé, Paris martyrisé, mais Paris libéré." Vu la tournure que prend cette Ve République qu'il a crée, il doit se retourner dans sa tombe notre Général...

Il y a peu, Manuel Valls Ministre de l'Intérieur obtenait que la liberté d'expression ne soit plus pleine et entière. L'exception devait être faite pour l'humoriste Dieudonné. À qui le tour ensuite ? Rassurez-vous, je ne vais pas me lancer dans le débat sans fin opposant ses détracteurs à ses sympathisants. Libre à chacun de penser ce qu'il veut. L'arsenal juridique est présent pour condamner quelqu'un s'il dépasse les bornes. Mais personne n'aurait du toucher à la liberté d'expression. Il est à noter que ce sont des socialistes qui l'on fait.
Reprenons. La liberté d'expression est donc gravement entachée. Et puisqu'ils y sont, pourquoi ne pas pousser plus loin. Prochain chantier : attaquer la liberté de manifester. La démocratie a définitivement sombré. Partie avec l'eau du bain. Depuis longtemps d'ailleurs.

En effet. Un incident vécu en 1977 m'est revenu en mémoire. Il m'a fait repenser que depuis le coup d'État de 1968, rien n'a changé. Sous des couverts de libéralisme, de tolérances, un état policier de plus en plus violent s'est instauré dans notre beau pays. Le quidam moyen n'y a vu que du feu. Voici brièvement l'histoire :
Nous avions jeté notre dévolu sur des ruines qu'il fallait retaper perdues dans un hameau abandonné dans le sud-est de la France. Retour à la terre, loin de cette société de consommation. On avait oublié que si nous avions la tête dans les étoiles, d'autres avaient les pieds bien ancrés dans l'ordre, la discipline et la méthode. Un beau jour du mois de juin, nous sortions du bureau postal du village du coin, et surprise. Deux belles voitures bleues de gendarmerie nous attendaient. D'un ton peu amène, un des gendarmes nous donna l'ordre de monter dans une des voitures. Ils nous amenèrent dans le bureau du commandant. Briefing d'une heure comme quoi nous étions malvenus dans le coin, qu'on n'avait pas intérêt à moufter, et que si on remuait un cil, nous serions voués aux flammes de l'enfer. Nous sommes ressortis légèrement abasourdis par le discours. On appelle cela aujourd'hui un délit de sale gueule. Je vous passe les contrôles réguliers que l'on a dû subir ensuite par une brigade de gendarmerie en mal d'occupations plus sérieuses
.
Illustration d'une démocratie sympathique. On peut me rétorquer qu'à l'époque, c'était la droite qui gouvernait. C'est exact. Mais depuis que l'UMPS est à la tête de notre pays, ça a empiré. Sous couvert d'un vernis social boboïsant, de discours onctueux et lénifiants et d'une grande presse inféodée aux groupes financiers, que reste-t-il d'une certaine liberté, matinée d'extravagance et de décontraction ? Paupérisation matérielle et intellectuelle de la classe moyenne. Lentement, mais sûrement. Aurions-nous touché le fond ?

Nous n'avons plus le droit de manifester librement depuis quelques temps. Sous des prétextes fallacieux, interdiction de manifester en faveur de la Palestine. Il parait que les manifestants sont violents et antisémites. Curieux, car la dernière manifestation s'est déroulée dans le calme. Pourtant, il y avait entre 15 et 25 000 personnes. Vu le nombre, on aurait pu s'attendre à des débordements, même pas.

La vérité est ailleurs. Voyons un peu. Mais bien sûr, il fallait s'en douter. Il y a des intérêts pétroliers et gaziers en face de Gaza.
Voici le lien d'un article de Manlio Dinucci que je salue ici :

http://www.voltairenet.org/article184778.html

Voici un extrait de l'article :

"Pour comprendre quelle est une des raisons de l'attaque israélienne contre Gaza, il faut aller en profondeur, exactement à 600 mètres sous le niveau de la mer, à 30 km au large de ses côtes. Là, dans les eaux territoriales palestiniennes, se trouve un gros gisement de gaz naturel, Gaza Marine, estimé à 30 milliards de mètres cubes d'une valeur de plusieurs milliards de dollars. D'autres gisements de gaz et de pétrole, selon une carte établie par l'U.S. Geological Survey (agence gouvernementale étasunienne), se trouvent en terre ferme à Gaza et en Cisjordanie"

L'auteur de l'article conclut : "en ce point, l'Autorité palestinienne prend une autre voie. Le 23 janvier 2014, lors de la rencontre du président palestinien Abbas avec le président russe Poutine, est discuté la possibilité de confier au russe Gazprom l'exploitation du gisement de gaz dans les eaux de Gaza. C'est l'agence Itar-Tass qui l'annonce, en soulignant que Russie et Palestine entendent renforcer leur coopération dans le secteur énergétique. Dans ce cadre, en plus de l'exploitation du gisement de gaz, on prévoit celle d'un gisement pétrolifère dans les environs de la ville palestinienne de Ramallah en Cisjordanie. Dans la même zone, la société russe Technopromexport est prête à participer à la construction d'un site thermoélectrique d'une puissance de 200 MW."

On devine qu'il est hors de question pour les Américains de laisser les Russes exploiter le gaz naturel au large des côtes Palestiniennes.

Et oui, la triste réalité est là. La cupidité, encore et toujours la cupidité. Quelques personnes n'hésitent pas à massacrer des gens pour engranger encore plus d'argent.
À 80 %, les gens aspirent à vivre en paix. Que nous soyons Juifs, Arabes, Africains, Européens, ou Asiatiques, nous pouvons vivre ensemble sans problèmes.
Malheureusement, 20 % de la population mondiale sont potentiellement des gens à problèmes, avec 2 à 3% de gens réellement dangereux. Ces derniers se sont hissés souvent à des postes de pouvoirs et ne pensent qu'à deux choses : accroître puissance et fortune.
Libre à notre président et son gouvernement de continuer à pratiquer  l'omerta.  Pourtant il serait temps pour eux d'appliquer une nouvelle citation qui pourrait resté dans les annales à l'instar de celle du Général. J'en ai une toute prête, droits d'auteur offerts :
"Paris censuré, Paris matraqué, Paris manipulé, mais Paris révolté"...✿⊱╮✿⊱╮✿⊱╮

Chris.✿⊱╮
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.sidaventure.asso.fr

 Sujets similaires

-
» Démocratie, Humanisme et Capitalisme
» Résultats disponibles conservateur d'Etat 2011
» descriptif poste de BAS d'Etat ?
» Epreuve de langue bibliothécaire d'Etat
» Démocratie Directe
Partager cet article sur : diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

Démocratie ou Etat policier ? :: Commentaires

Aucun commentaire.
 

Démocratie ou Etat policier ?

Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de l'association Sidaventure :: L'oubli, l'inconscience et l'ignorance de cette maladie ! :: Sidaventure-journalisme-en-résistance-
Sauter vers: