Forum de l'association Sidaventure
Sidaventure, la seule association de séropositifs qui lutte pour venir en aide aux séropositifs et lutter contre le Virus du VIH, VHC, SIDA

Forum de l'association Sidaventure

Forum de Sidaventure Séropositivité & l'iberté
Ensemble ! Positivons contre le SIDA
 
AccueilAccueil  Mais que font tMais que font t  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Mais que font toutes les associations qui touchent des Millions d'Euros pour la prévention du SIDA ? Près de 2.000 enfants naissent séropositifs chaque année
Sidaventure, est la seule Association qui pense à la santé et sécurité des séropositifs au virus du SIDA sans aucune subvention d’état et laboratoires.
Le projet du sidatorium sexuelle de Sida info service vient de recevoir l'agrément du ministère de la Santé
Sidaventure est une association qui favorise gratuitement les rencontres pour les personnes séropositives
Le SIDA avec les 100.000 patients séropositifs Français, coût à la France 1.5000.000 d'euros par mois
Des coups de bâtons pour Pierre Berger qui enfonce le SIDACTION
C'est ensemble contre le Sidaction que nous disons non aux dons pour le sidaction, il faut pas prendre les séropositifs au virus du vih et sida pour leur fond de commerce, le sida n'est pas une industrie, mais bien une maladie !!!
Aujourd'hui, nous pouvons dire que nous avons un remède contre le VIH / SIDA basé sur neuf espèces de plantes endémiques
Suite à la perquisition que nous avons eu au siège de nôtre Association SIDAVENTURE le 1er Juillet 2010, tout prend un sens nouveau notamment au niveau de ses droits les plus strict ce qui m'oblige à porter cette affaire auprès de la commission européenne avec comme texte de référence la charte fondamentale des droits de l'homme.
«En Suède, un séropositif peut être condamné juste parce qu'il n'a pas informé sa partenaire»
jeudi 1er Juillet 2010 nous avons eu une perquisition au siège de l'Association SIDAVENTURE, celà nous prouve bien qu'avec le remède de Madagascar nous sommes dans la bonne direction et que certains groupes ont peur !!! C'est le retour des Nazis en France ?
La circoncision, crime contre l’humanité…! Faire souffrir, et moins jouir, et durablement, telle est la principale « justification » des circoncisions masculines et féminines prônées par diverses religions (dont des chrétiennes, voire des catholiques) et des associations de lutte contre le SIDA.
L’association caritative de lutte contre le sida AIDES est dans le pétrin, les directeurs n’ont pas hésité à arrondir et gonfler leurs salaires au fils des mois, et que certains « bénévoles » perçoivent un salaire rondouillet.
Contrairement à ce que dit l'association AIDES, non le Cannabis ne soigne pas
Alors que l'association AIDES vente les vertus du Cannabis, des collégiens réalisent un documentaire pour sensibiliser, stop aux dons SIDACTION partenaire à cette association...
Sidaventure contre la corruption des firmes pharmaceutiques
Sondage
Derniers sujets
» Homme sérieux ch à partager sa vie avec une femme ayant un fort désir d'enfant
Mer 21 Juin 2017 - 7:35 par coco22

» Tu es quelque part
Mar 20 Juin 2017 - 20:45 par didilove

» ARTICLE AMOUR ET VIH // Appel à témoins
Mer 14 Juin 2017 - 15:16 par demian75

» Cherche une étoile
Dim 4 Juin 2017 - 9:51 par Victoire

» Recherche à construire relation sérieuse
Sam 3 Juin 2017 - 8:51 par boncoeur24

» amitié
Ven 12 Mai 2017 - 10:02 par Jameskakou

» pour une vie de couple a deux
Mer 3 Mai 2017 - 21:01 par bolingo

» Rencontre pour mariage
Jeu 20 Avr 2017 - 2:37 par duc

» rencontre
Sam 8 Avr 2017 - 23:35 par sophi2017

Partenaires
forum gratuit
Tchat Blablaland
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Juin 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  
CalendrierCalendrier
Forum
Forum
Forum

Partagez | 
 

 Dialoguer c'est réconfortant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


23092005
MessageDialoguer c'est réconfortant

Bonsoir à vous,

Un grand merci à tous pour votre bon accueil exclamation
Merci à Bruno et son équipe de nous permettre de dialoguer sur ce forum si chaleureux.

Ca va faire 20 ans dans quelques jours que je connais ma séropo (mais 23 supposé) ... Charmant anniversaire...
20 ans que je me tais.
A l'époque, c'était une maladie bien honteuse mais malheureusement ça n'a pas vraiment changé. Alors je n'ai rien dit à mes parents, ni à ma famille et mon entourage proche.
Heureusement, j'avais ma soeur (infirmière dans un service de maladies infectieuses) qui a compris et m'a soutenu surtout au décès de mon ami un an après.

Bien qu'étant en bonne santé, je pensais que je ne dépasserai pas 30 ans et encore moins l'an 2000 ...
Grâce au soutien de ma soeur, à mon travail qui me plaisait (et qui me booste toujours) et un état de santé "positif", je vis maintenant en province depuis 7 ans, après avoir quitter la RP, mais toujours dans le silence...

Il y a 3 ans, quand j'ai eu un cancer du sein, certaines personnes de mon entourage me regardaient avec compassion en se disant "la pauvre !". Ah s'ils savaient....

Dire ou ne rien dire : là est la question que je me pose toujours et encore sauf ... dans les relations amoureuses. Là, pas question de mentir, la vie est trop précieuse.

Le silence est parfois dur à supporter c'est vrai mais je crois en la vie et la richesse dans la rencontre avec les autres.

POUR PREUVE AUJOURD'HUI, GRACE A VOUS, J'AI PU ENFIN PARLE DE MON HISTOIRE SANS SILENCE.
DIALOGUER C EST RECONFORTANT

MERCI

FRANCOISE

ps : la suite au prochain épisode...
Revenir en haut Aller en bas

 Sujets similaires

-
» Communiquer avec quelqu'un de "réfractaire"
» comment communiquer avec ses pierre
Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

Dialoguer c'est réconfortant :: Commentaires

avatar
Re: Dialoguer c'est réconfortant
Message le Ven 23 Sep 2005 - 22:29 par Francky
Bonsoir Françoise,

Je me reconnais dans ton parcours.Mes parents n'ont jamais su que 'etais sero+!aujourd'hui ils ne sont plus de ce monde,mais si je ne leur en ai jamais parler c'etait pour les preserver,du moins c'est ce que je me dit!
Aujourd'hui,seul Mon meilleur ami est au courant,ma femme et vous tus du site!
En parler ou as?en tous cas on peut deja bien parler ici et c'est le principal
A bientot de te lire Françoise

Franck
avatar
Re: Dialoguer c'est réconfortant
Message le Sam 24 Sep 2005 - 7:11 par Invité
Bonjour Francky,

Comme toi, je l'ai caché à mes parents et à mon frère pour les préserver. Pourquoi les inquiéter alors que j'étais en bonne santé ?
Et puis, quand j'étais malade il y a 3 ans, chacun à sa façon m'a exprimé son soutien même s'ils ne savaient pas.
Aujourd'hui, nous sommes toujours aussi proches et heureusement car mon père connait quelques difficultés de santé.
Bien que ma soeur habite plus loin, elle aussi est là pour me soutenir avec sa petite famille : mes nièces que j'ai le plairsir d'accueillir de temps en temps.
A qui j'en ai parlé sinon ? Il m'est arrivé de me confier à des personnes que j'appréciais. Une fois, ça était désastreux alors maintenant je suis plus réservée.

Içi, une seule personne içi connait mon histoire, une très bonne copine (qui a été assistante sociale) au cas où la soupape de sécurité lâcherait...

Rassure toi, elle n'a pas beaucoup servie... je parle de la soupape.
Ca fait 3 ans que je suis à Angers et je m'y plais bien.
C'est une belle région où règne la douceur angevine...

Merci pour ton écoute et bon week end à toi et tes proches.

Françoise
avatar
Re: Dialoguer c'est réconfortant
Message le Sam 24 Sep 2005 - 7:19 par fortuna
Les assistantes sociales sont fantastiques !!!!! Erffff !!! (j'en suis une) De mon côté j'avoue que j'ai eu de la chance, j'ai pu en parler à mes parents, mes amis proches et même deux trois collègues, et j'ai toujours eu de bonnes réactions (bon juste le frère d'un amie qui avait voulu désinfecter le verre dans lequel j'avais bu mais je l'ai mis sur le compte de l'ignorance, et on est toujours potes). C'est évident qu'en parler et savoir que des personnes seront là si çà ne va pas, çà aide beaucoup. C'est dur au début d'en parler, les gens sont tristes pour toi, dorment mal, pleurent, et après la vie reprend son cours pour eux et les choses reviennent à peu près "dans l'ordre". Par contre, c'est évident que çà m'a fait de la peine de faire çà à mes parents, mais je ne pouvais pas ne pas leur dire : j'ai tellement besoin d'eux. Après, çà, c'est mon histoire, bien sûr çà n'est pas toujours possible en fonction des personnes et des relations qu'on a avec celles-ci. En tout cas si çà t'aide de venir nous en parler, et bien c'est déjà çà. clin doeil
avatar
Re: Dialoguer c'est réconfortant
Message le Dim 25 Sep 2005 - 11:22 par maya
Bonjour Françoise,

je suis toujours étonnée de ce fonctionnement : le silence vis à vis des proches.
Je voudrais te poser une question :
est ce que tu penses que tu agirais pareil si tu avais par ex. un cancer ou une autre pathologie que le hiv ?

bizz a toi et bienvenue ! Smile
avatar
Suite
Message le Lun 26 Sep 2005 - 6:16 par Invité
Moi qui suis encore un petit nouveau, je suis encore en plein dans la question : le dire ou pas à ma famille ? (enfin ce qu'il m en reste à vrai dire).

Je suis juste certain que rien ne presse et que le dire sera le résultat d'une décision réfléchie. Mais en attendant , je suis en froid avec eux : je n'arrive pas a retrouver un comportement spontanné comme avant. Impossible pour moi de faire comme si tout allait bien alors je ne dis plus rien.
Ils pensent que je leur fais la gueule en fait. Ce qui me rajoute un probleme au fond. Je ne fais pas la gueule, je veux rester tranquille ! et j'ai pas envie de les inquieter, encore moins etre toujours questionné sur mon état. Moins on me pose de questions plus je peux tendre vers une vie normale.

Comment vous vous en sortez vous ?

daufin
avatar
Re: Dialoguer c'est réconfortant
Message le Lun 26 Sep 2005 - 9:24 par maya
Saturne,

*Ca depend de bcp de choses, des rapports que tu entretiens avec tes parents et de ceux que tu entretiens avec toi et ta conscience.
Ma mère m'a donné la vie, je suis la chair de sa chair, je ne suis pas capable de la regarder dans les yeux et de lui mentir pour des choses si importantes.
Je lui ai dit tout de suite et en 84 , puisque à ce moment la, on m'avait donné 2/3 ans de longevité...ça voulait dire qu'elle nettoyait la baignoire à la javel après ma douche et ce genre de délires. Je l'ai emmené à une des consultations ou à l'époque rozenbaum lui a expliqué les vrais risques supposés.
Bien sur ca a été difficile pour elle qq temps, et pour mes proches car je l'ai dit à tous mes proches pour moi un proche c qqun à qui je ne mens pas sinon ce n'est plus un proche mais un lointain.
Il y a eu des rejets, j'ai fait avec, les gens me prennent telle quelle ou pas et je n'ai pas changé d'optique depuis à ce niveau.
En 86 j'ai été hospitalisée 1 an, il y avait une croix rouge sur la porte de ma chambre, le personnel hospitalier ne rentrait pas dans ma chambre pour nettoyer: ils flippaient et on laissait mes couverts et assiette dans la sdb: usage unique. On me touchait avec gants steriles..J'ai pleuré de rage et de tristesse souvent mais ca ne m'a pas tué et je n'ai jamais regretté de dire la vérité.

J'ai toujours continué dans cet esprit , maintenant les esprits sont mieux documentés mais si peu , sans doute que c'est ma façon a moi de croire que je fais avancer le schmilblick à mon petit niveau.
Je me fais encore rejeter dans certaines relations (dont amoureuses evidemment) mais c mon choix, j'assume ce que je suis et je prefere peu de relations mais des vraies à du factice mensonger avec des gens qui m'aiment pour ce que je ne suis pas.

C'est un choix Saturnin, on est tous différents et je comprends malgré tout que des gens choisissent le silence protecteur.

Prends le temps de bien peser le pour et le contre et fais le meilleur choix pour toi et ta conscience.

bizz bzzz à tous signe
avatar
Et pile dedans
Message le Lun 26 Sep 2005 - 9:49 par Invité
L'embetant avec Maya, c'est de trouver un truc à dire après. On a toujours j'impression que tout est dit...en tous les cas ton témoignage d'un autre temps est terrifiant (mais est il vraiment encore d'un autre temps?).

Ben oui tu vois juste et bien sur la question reste : un proche est il encore proche si on ne dit rien ?

Mais de fait je n'ai plus que mon pere moi et la question est un peu autre que si j'avais les deux parents encore avec moi. Et il n'est plus tout jeune quand meme...

Donc : attendons pour voir.... en tout cas rien ne presse..



daufin
avatar
Re: Dialoguer c'est réconfortant
Message le Lun 26 Sep 2005 - 10:06 par Invité
moi dans mon entourages tous le monde le saient, parents, fréres et soeur et mes enfants. ainsi que tous mes amis ou copains et copines et tous les gens avec qui je travaille. en regle générale on n'en parlent jamais car pour les gens le savoir n'est pas facile à assumés quand vous allez pas bien, et je suis quelqu'un qui n'aime pas la pitie et je ne recherche pas la compassion. mais le dire est un choix qui n'appartient qu'à soit avec toutes les consequences que cela peut avoir. pour mon cas beaucoup de gens ne mon plus adressés la parole <la peur et ignorance je suppose> mais je m'y suis fait avec le temps. les seules personnes qui comptent vraiment sont celles qui sont rester. Mais j'ai un telle passif face aux maladies que j'ai un recule vis à vis des gens et de leurs réactions.
le dire ou pas n'appartient qu'à soit, ce qui compte c'est de pouvoir vivre bien dans ça tête.Autant je peux en parler librement les seuls que je m'éfforce de preservés sont mes enfants <je m'explique> je n'en parle jamais à leurs amies de moi même, mais si eux veulent en parler ils peuvent le faire.chacun est maitre de sa position face à la maladie.
avatar
Re: Dialoguer c'est réconfortant
Message le Lun 26 Sep 2005 - 12:34 par Invité
saturne

je pense que ne rien dire laisse la place à toutes les supositions de la part des gens. comme tu le dis il pense que tu fais la geule et ça leurs donnent loisir de croire se qu'ils veulent.
Comme maya le dit les choses ont changer,bien sur certain n'aime pas apprendre la vérité sur un proche mais quelle seras leur reaction si par malheur il t'arrive quelque chose .
comme je l'aie dit plus haut j'ai eue beaucoup de probleme de santé en 86 ont à decouvert que j'avais la maladie de lyme (transmise par les tiques) en pleine epidémie de sida.
j'ai eue le droit à tous se qui peut rendre quelqu'un d'aigrit vis à vis du corp hospitalier. isolement totale,precaution des infirmieres et médecins pour qu'au bout de deux mois d'examen un médecin viennes et me dise "monsieur vous allez pouvoir etre dans une chambre normale avec d'autres personnes ce que vous avez contracter n est pas contagieux.
la maladie de lyme s'attaque au syteme nerveux centrale et infecte tous les organes principaux, troubles neurologiques et perte de poid.
tous ça pour te dire qu'à cette période que dans mon entourages, il a été libre court à toutes les suposition possible. Car pour beaucoup je leurs cachaient la vérité alors que je n'en savait pas plus qu'eux.
Tous ça pour dire que ne rien dire ne veux pas dire que les gens ne se posent pas de questions,quand dans leurs entourages une personne presente des signes d'une maladie et bien souvent ceux qui sont vraiment trés proche ont impréssion d'avoir été mis de côtés sans comprend pourquoi.
et pour le questionnement c'est à toi de gerer quand tu veux bien en parler ou non. et si je peux me permettre si tu le vivais aussi bien que ça ton silence, tu te poserais aucune question sur le dire ou pas.
avatar
Suite
Message le Lun 26 Sep 2005 - 14:53 par Invité
Merci à vous deux.

Bien sûr Maya, ca a bougé. Et ne te bouleverse pas a nouveau pour ca. J'ai vécu aussi cette hecatombe des années 80 90. Et de trop près sans doute.


Et Palau a aussi raison...si je le vivais bien je ne serais pas ici à en parler.

Mais j'ai décidé d'attendre pour le moment. Tout ceci est encore trop frais pour moi. Au fond ne peut on en parler que lorsque l'on est bien clair avec soi meme ? La seule chose irrémédiable c est de le dire alors j'attends.

a suivre et bises a tous

daufin
avatar
Re: Dialoguer c'est réconfortant
Message le Mar 27 Sep 2005 - 8:49 par munny
Bonjour Francoise,
Ce que je peux te dire, c'est que depuis le début (j'ai su d'être séro en 1987) toute ma famille est au courant et quelques amis/es. Seulement mes neveux (6) qui ont entres 3 et 14 ans ne le savent pas, meme si je crois que les 2 plus agés ont quelques doutes. Je ne sais pas m'expliquer pourquoi, mais tout c'est passé naturellement. Aucuns d'eux ne m'a jamais jugés ou éloignés. De temps en temps ils me demandent pour mes bilans quand ils savent que j'attends les résultats et si je supporte bien les traittements. J'ai peut-être de la chance, je ne sais pas. Ma seule certitude c'est que je suis très bien accepté par eux, meme si je suis seropositif.
Voilà, c'était juste mon petit témoignage qui j'espère, pourra te réconforter.
Amitié,
clin doeil
avatar
Re: Dialoguer c'est réconfortant
Message le Jeu 29 Sep 2005 - 14:54 par Invité
Salut,
Je suis S+ depuis 20, et moi aussi, j'ai longtemps gardé le silence, avec ma famille, mes amis, seuls qquns savaient, mais on en parlait jamais.

Et puis en 2003, mon toubib, qui est aussi un copain, m'a mis en contact avec un de ses amis cameraman, realisateur qui faisait des clips pour les entreprises du medicaments, clips qui passaient sur France 2, France3.

Ce cameraman cherchait un sero, pour témoigner. Nous nous sommes rencontrés. Il m'a fallu plusieurs semaines avant de me decider, je me suis dit, si je ne le fait pas, je le regretterais.

Alors j'ai accepté de faire ce clip. Il a été diffusé sur France 2 un dimanche soir de mars juste après la météo.
Putain, comme j'avais le tract.
Après la diffusion, mon téléphone n'a pas arrêté de sonner.
Des messages de sympatie, de proches, d'amis, mais de collègues de travail.
Le lendemain, pour aller au boulot, j'avais un de ces tracts, mais tout c'est bien passé. Il y avait sur certains visages, des sourires complices.

Ma façon de vivre avait commencé à changer.

En 2004, j'écrivais un témoignage dans la revue Aides

En avril 2005, les toubibs de l'hosto qui me suit depuis 1990, m'ont proposé de témoigner, dans le cadre du Sidaction, j'ai accepté, et c'est passé sur France 2 , dans l'emission Santé +, le samedi AM.

Aujourd'hui, j'affiche sans problème ma séropositivité.
Je m'en sers même, quand c'est nécessaire, pour vanter ma force, (quand on est capable d'avoir pu résister pendant 20 ans à un virus qui a fait des millions de mort.......)

Voilà, je voulais juste témoigner,
il est peut-être difficile de parler, mais après quand on l'a fait, qu'est-ce qu'on se sent bien, plus grand, plus fort.


Très amicalement

Gilles
tortue


Dernière édition par le Dim 23 Oct 2005 - 13:03, édité 1 fois
avatar
Re: Dialoguer c'est réconfortant
Message le Jeu 29 Sep 2005 - 15:09 par Francky
SALUT GILLES

Là tu parles de ton experience perso!
Après chacun sa route.Je ne voit pas pourquoi on se sentirai mieux ou moins bien de le dire ou pas???
J'avais amorçé en 1992 dans mon ex société, et bien la réponse a été claire,nette et sans bavure!j'ai été viré a la fin de mon contrat!Voila le genre de désagrément cher ami!
Et aujourd'hui,un employeur choisira sans probleme un mec sero- a un sero+!
Alors si pour toi ça le fait c'est bien!Moi j'ai pas envie d'en parler a n'importe qui,que tout le monde sache que je suis séro et c'est tout!
J'ai pas non plus envie de temoigner devant une caméra de téloche!Pour dire quoi?le sida c'est moche etc...et qu'après j'ai la "sympathie" de mes comtemporains...donc la-dessus,chacun son choix!
a plus -12-

Francky
Re: Dialoguer c'est réconfortant
Message  par Contenu sponsorisé
 

Dialoguer c'est réconfortant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de l'association Sidaventure :: Les coins détente :: Raconte ton histoire-
Sauter vers: