Forum de l'association Sidaventure
Sidaventure, la seule association de séropositifs qui lutte pour venir en aide aux séropositifs et lutter contre le Virus du VIH, VHC, SIDA

Forum de l'association Sidaventure

Forum de Sidaventure Séropositivité & l'iberté
Ensemble ! Positivons contre le SIDA
 
AccueilAccueil  Mais que font tMais que font t  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Mais que font toutes les associations qui touchent des Millions d'Euros pour la prévention du SIDA ? Près de 2.000 enfants naissent séropositifs chaque année
Sidaventure, est la seule Association qui pense à la santé et sécurité des séropositifs au virus du SIDA sans aucune subvention d’état et laboratoires.
Le projet du sidatorium sexuelle de Sida info service vient de recevoir l'agrément du ministère de la Santé
Sidaventure est une association qui favorise gratuitement les rencontres pour les personnes séropositives
Le SIDA avec les 100.000 patients séropositifs Français, coût à la France 1.5000.000 d'euros par mois
Des coups de bâtons pour Pierre Berger qui enfonce le SIDACTION
C'est ensemble contre le Sidaction que nous disons non aux dons pour le sidaction, il faut pas prendre les séropositifs au virus du vih et sida pour leur fond de commerce, le sida n'est pas une industrie, mais bien une maladie !!!
Aujourd'hui, nous pouvons dire que nous avons un remède contre le VIH / SIDA basé sur neuf espèces de plantes endémiques
Suite à la perquisition que nous avons eu au siège de nôtre Association SIDAVENTURE le 1er Juillet 2010, tout prend un sens nouveau notamment au niveau de ses droits les plus strict ce qui m'oblige à porter cette affaire auprès de la commission européenne avec comme texte de référence la charte fondamentale des droits de l'homme.
«En Suède, un séropositif peut être condamné juste parce qu'il n'a pas informé sa partenaire»
jeudi 1er Juillet 2010 nous avons eu une perquisition au siège de l'Association SIDAVENTURE, celà nous prouve bien qu'avec le remède de Madagascar nous sommes dans la bonne direction et que certains groupes ont peur !!! C'est le retour des Nazis en France ?
La circoncision, crime contre l’humanité…! Faire souffrir, et moins jouir, et durablement, telle est la principale « justification » des circoncisions masculines et féminines prônées par diverses religions (dont des chrétiennes, voire des catholiques) et des associations de lutte contre le SIDA.
L’association caritative de lutte contre le sida AIDES est dans le pétrin, les directeurs n’ont pas hésité à arrondir et gonfler leurs salaires au fils des mois, et que certains « bénévoles » perçoivent un salaire rondouillet.
Contrairement à ce que dit l'association AIDES, non le Cannabis ne soigne pas
Alors que l'association AIDES vente les vertus du Cannabis, des collégiens réalisent un documentaire pour sensibiliser, stop aux dons SIDACTION partenaire à cette association...
Sidaventure contre la corruption des firmes pharmaceutiques
Sondage
Derniers sujets
» sidaction line renaud piere berger et compagnies
Mer 26 Sep 2018 - 15:50 par agnes3

» Cherche femme pour fonder un foyer
Ven 14 Sep 2018 - 2:53 par Clemcentral

» homme de 27 ans Nantes cherche femme
Jeu 30 Aoû 2018 - 22:09 par Booba Ousmane Camara

» Recherche homme dispo
Lun 13 Aoû 2018 - 23:13 par Sylvainn

» Traitement
Ven 3 Aoû 2018 - 22:01 par sidaventure

» Cherche sero indétectable pour vie à deux
Ven 3 Aoû 2018 - 8:34 par Vivreadeux07

» Homme de 30 ams seropositif cherche une femme serieuse
Jeu 2 Aoû 2018 - 15:21 par Vivreadeux07

» Amitie
Lun 30 Juil 2018 - 7:06 par Sylva

» Un homme pour la vie....
Dim 1 Juil 2018 - 20:59 par Suisero

Partenaires
forum gratuit
Tchat Blablaland
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Décembre 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31      
CalendrierCalendrier
Forum
Forum
Forum

Partagez | 
 

 Le Remède existe, les escrocs aussi

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
sidaventure
Rang: Administrateur
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1631
Age : 66
Localisation : dordogne
loisir : les séropositifs au VIH/SIDA
Points : 1641
Date d'inscription : 03/02/2005

Feuille de personnage
jeux de role:
0/0  (0/0)

05082009
MessageLe Remède existe, les escrocs aussi

Copie du message de Mr K_LIN :

A Monsieur CAVALI et à tout ceux qui ont accueilli "les équipes scientifiques malgaches".

Dans une affaire aussi importante qu'une soit disant solution pour le VIH/SIDA il devrait être de rigueur de vérifier jusqu'à la limite du techniquement vérifiable toutes les informations disponibles.Il est élémentaire dans ce sens de procéder comme Saint Thomas:ne croire que ce que l'on voit!

Ainsi je vous pose une question toute simple:avez vous vu de vos propres yeux UNE personne guérie par cette équipe?ou vous basez vous seulement par leur dire?Si vous vous basez sur les documents médicaux ( que je ne mets nullement en doute),avez vous la certitude que c'est cette même équipe dans sa composition telle qu'elle se présente à vous qui est à l'origine de l'exploit de l' île Maurice? Quelle que soit la réponse à cette dernière question, a fortiori si elle est négative,n'aurait-il pas été préférable de la mettre à l'épreuve même officieusement?Il aurait été aisé de trouver UN (01) volontaire séropositif ou sidéen qui se passerait des tracasseries administratives mais qui n'ayant plus rien à perdre est prêt à tenter le tout pour le tout pour guérir.Ainsi vous auriez pu cautionner ces "scientifiques" en fonction des résultats, vous mettant ainsi à l'abri de toutes accusations.
Sans cela on pourrait vous accuser légitimement de crédulité et de naïveté complice!

Vous n'êtes pas sans savoir que la composition de l'équipe de Maurice et celle avec qui vous travaillez est différente.Mais avez vous pour autant essayé de comparer les différents sons de cloche?non.Tout comme le ministre malgache qui a signé la fameuse autorisation tout en sachant qu'il y avait anguille sous roche et que le RAMAROVAHINY n'est qu'un usurpateur très habile en communication en faisant sciemment la sourde oreille devant toutes les explications que les vrais découvreurs de la formule lui ont exposées.Ce même Ministre, le vendredi 30 juillet 2009 en constatant que la bourde qu'il a faite va faire surface, s'est rétracté sur une chaine de TV local.(voulez vous que je vous envoie une constatation par huissier de la véracité de mes infos?)

Voici des liens :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Pas plus tard que la semaine dernière, le Premier ministre a déjà fait publier des communiqués dans la presse nationale pour dénoncer ces actes d’usurpation. Et voilà que ce fut maintenant au tour de la Première Dame, Mialy Rajoelina, d’en faire autant, n’étant pas épargnée par les escrocs de tout acabit. Selon certaines informations, en effet, des individus, vils et sans foi, exploitent le nom de Mialy Rajoelina pour obtenir frauduleusement des quotas de riz et autres produits de première nécessité dans le Grand Port, ou encore pour carrément racketter des opérateurs économiques. Le communiqué de son Cabinet a été limpide en la matière : « jusqu’à maintenant, Madame Mialy Rajoelina n’a mandaté personne pour la représenter dans une quelconque affaire de Ppn ou autres ».
Quoi qu’il en soit, par « autres », le Cabinet de la Première Dame voudrait évoquer le cas d’un soi - disant médecin, répondant au nom de Ramarovahiny Jean Guilliano Nicole, qui prétendrait être très proche du couple présidentiel, et trafiquerait même des pseudos conversations téléphoniques dans lesquelles il communiquerait directement avec Mialy Rajoelina. Cet individu enregistrerait lesdites conversations, dont la voix de la Première Dame serait imitée par une actrice (???) qui n’est autre que sa complice, et les ferait écouter à ses victimes à chaque fois qu’il veut parvenir à ses fins mesquines. Cette personne serait, d’après toujours nos sources, en litige avec le Professeur Andriamanalina, dans une affaire de découverte d’un remède contre le Sida et aurait de même usurpé le nom de la Première dame afin de peser lourd dans ce litige. Des agissements qui sont énergiquement dénoncés par les proches collaborateurs de Mialy Rajoelina.
En tout cas, le Cabinet de cette dernière a été clair dans son communiqué, en mettant en garde ces individus de cesser immédiatement leurs menées sordides : « au nom de la transparence, Mialy Rajoelina porte et portera à la connaissance du public toutes les actions qu’elle entreprend dans le cadre de ses engagements sociaux. Les activités commerciales de ce genre ne rentrent absolument pas dans le domaine de ces engagements. Aussi, ne peut - elle en aucun cas y être mêlée ». Une mise au point de plus claire !

Le remède existe, mais encore faut il vouloir s'adresser aux détenteurs de la vraie formule, qui eux n'hésiterons pas à vous donner des preuves palpables et vérifiables par vos soins.

Salutations distinguées d'un malgache qui vous reproche votre naïveté complice

M.Moratiavina


Sujet: Mer 5 Aoû 2009 - 19:23

Réponse de Mr CAVALLI :

k_lin. ????

Je viens vous répondre, car suite à vos "lumières" que vous voulez m’apporter.
Déjà je prendrais au sérieux votre message, quand j’en saurais plus sur vous même, car je pense que vous avez pu constater par vous même qu’ici nous avons tous des noms et prénoms, Alors pour que nous vous prenions au sérieux, en 1er merci de nous éclairer sur votre identité....
Maintenant pour répondre à vos accusations, après avoir discuter cette après midi directement avec les personnes conscernées dans votre message "Ce même Ministre, le vendredi 30 juillet 2009 en constatant que la bourde qu'il a faite va faire surface, s'est rétracté sur une chaîne de TV local.(voulez vous que je vous envoie une constatation par huissier de la véracité de mes infos?)", je peux vous dire à ce jour (05.08.2009), que Mr le Ministre de la santé Malgache soutiens toujours le projet JMAR.

A votre message suivant "Dans une affaire aussi importante qu'une soit disant solution pour le VIH/SIDA il devrait être de rigueur de vérifier jusqu'à la limite du techniquement vérifiable toutes les informations disponibles.Il est élémentaire dans ce sens de procéder comme Saint Thomas:ne croire que ce que l'on voit ! ", Pour votre information, un de nos membre de l'Association Sidaventure, a été à Madagascar et Maurice, pour voir et tester le remède JMAR, qu'il a bien rencontrer toute l'équipe Malgache.
Cette personne qui a toujours refusée de prendre des ARV en France, volontairement a pris le remède JMAR pendant son séjour de 2 mois !
Là il est bien de retour en France, nous attendons dans les jours à venir les résultats de sa prise de sang, que nous publirons sur le ici sur le forum, comme des photos ou il est bien en compagnie de Mr Le Ministre de la Santé Malgache, avec sa famille, puis de Mr Jean Nini (promoteur du JMAR), et de Diana (chargée de la correspondance).

Voilà en quelques lignes, en attendant les preuves de vos propos "Le remède existe, mais encore faut il vouloir s'adresser aux détenteurs de la vraie formule, qui eux n'hésiterons pas à vous donner des preuves palpables et vérifiables par vos soins"(pour éclairer ma naïveté), et la copie de vos papiers pour me justifier que vous même, vous n'êtes pas un de ceux que vous appelez ESCROCS !

Mr Christian CAVALLI
Président de l'Association SIDAVENTURE
Le Puyrajou
24400 St Michel de Double

_________________
Tant qu un homme, une femme, un enfant verra son avenir voilé, pour moi, rien ne sera terminé...
Seul le silence est grand, tout le reste est faiblesse...


Dernière édition par sidaventure le Ven 14 Aoû 2009 - 17:37, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.sidaventure.asso.fr

 Sujets similaires

-
» voilà, j'suis là aussi
» Saint Mandrier , c'est toujours aussi joli.....
» PG - Le couple pseudo/mot de passe n'existe pas
» Existe t'il des fans du MAC 190 ?
» Remède contre l'alcoolisme
Partager cet article sur : diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

Le Remède existe, les escrocs aussi :: Commentaires

avatar
Re: Le Remède existe, les escrocs aussi
Message le Jeu 8 Juil 2010 - 13:05 par sidaventure
Réponse aux accusations aboutissant à un mandat de dépôt ; dossier N° 9163-RP/10/S1A



J’ai été mis sous mandat de dépôt depuis le 10 Juin, donc c’est presque un mois, sur les accusations auxquelles je voudrais apporter les réponses suivantes :



a) Zaraniaina m’a accusé « d’avoir…, soustrait frauduleusement divers médicaments au préjudice de Fanomezana Zaraniaina Christian, légitime propriétaire ». Celle-ci a été montée de toute pièce en complicité avec un faux témoin qui n’est autre que son gardien, en inventant que je me serais rendu au domicile de Zaraniana en 2006 pour récupérer des médicaments. C’est complètement faux car si tel acte existait vraiment, le gardien m’aurait demandé de remplir les formalités nécessaires telles que le papier de décharge, ma signature sur son dossier de transmission, et d’en aviser son patron. Il aurait pu fournir une pièce justificative ou preuve tangible. S’il s’agissait d’un vol ou d’une manœuvre frauduleuse il aurait dû porter plainte tout de suite au lieu d’attendre quatre ans plus tard pour fomenter un scénario qui ne tient pas debout. C’est un simple coup monté par Zaraniaina avec la complicité de son gardien.



b) La deuxième accusation de Zaranaina concerne ses propos disant « D’avoir à Antananarivo, … porte atteinte aux droits attachés au brevet d’invention n°00115 sur le nouveau procédé pour médicament antiviral à base de tisane et aux certificats d’auteur et d’invention délivrés à Fanomezana Zaraniaina Christian et à BIO-EXTRACT par l’Office Malgache de la Propriété Industrielle ( OMAPI) » se traduisant en termes plus francs, de voler ou d’utiliser illicitement sa formule qui a été déjà brevetée par l’OMAPI sous le nom de ZR1, ZR2, ZR3. Ce qui est encore complètement faux, car, premièrement, si on veut breveter une formule, on doit la communiquer à l’office. Et là, la confidentialité de la formule pourrait être exposée aux risques. Chose vraiment curieuse si Zaraniaina aurait accepté de livrer sa formule. C’est pour cette raison et pour le principe de la sécurité d’une formule que je n’ai jamais montré à qui que ce soit, celle de JMAR. C’est uniquement le nom JMAR qui est déposé à l’OMAPI. Même mes collaborateurs ne connaissent pas la formule de JMAR. Comment se fait-il que Zaraniana se prétend d’identifier ou de savoir les éléments de JMAR, et d’affirmer par la suite que les deux médicaments, JMAR et ZAR1-ZAR2-ZAR3 ont les mêmes composantes ? De quelle base ou indice pouvait-il comparer ces deux formules ? Détient-il une preuve scientifique pour affirmer que les deux formules sont identiques ? Je suis convaincu que c’est non ! C’est une accusation sans fondements, ni preuves.

Par ailleurs, JMAR a déjà démontré avec les preuves à l’appui, cliniquement et scientifiquement que c’est un remède très efficace contre la maladie VIH/SIDA avec l’innocuité. Tandis que Zaranaina, de son côté, ne peut justifier ni l’efficacité ni l’innocuité de ses remèdes ZR1, ZR2, ZR3. Ce n’est qu’une pure affirmation gratuite et dépourvue de logique de la part d’un chercheur trop prétentieux.



c) La troisième accusation de Zaraniaina comporte « D’avoir à Antananarivo, courant 2003, en tout cas depuis temps non prescrit, dans un passeport mis un nom supposé, celui BEAUVAIS Nick Andrianina. ». Effectivement, ce passeport existait en 2003 pour une raison très précise à laquelle je m’abstiens de tout commentaire, et je garde le silence pour protéger des gens à qui je ne veux pas faire du mal. Toutefois j’atteste formellement que je l’ai rendu au Service concerné auprès du ministère de police, sans l’avoir utilisé. Il est donc remis avec toutes les pages vierges. Ayant dépassé la durée de 3 ans, cette affaire de passeport a été déjà prescrite.





d) La quatrième accusation de Zaraniaina tourne toujours autour de ce passeport : « D’avoir… fait usage d’un passeport délivré sous un autre nom que le sien » ; donc, c’est un fait lié à celui exposé précédemment. J’ai juste quelques précisions à apporter pour répondre à cette accusation. Primo, lors de la remise de ce passeport, j’ai dû déposer un PV auprès du Service de passeport. Secundo, en 2007 quand je suis parti à l’Ile Maurice pour effectuer les tests d’essai clinique de JMAR, j’avais utilisé le passeport à mon nom RAMAROVAHINY. Comme je ne l’ai jamais utilisé, cette affaire est déjà clôturée avec l’autorité Malgache. Mais, ce qui est encore plus curieux dans cette affaire, c’est que Zaraniaina se permettait de substituer à l’autorité compétente pour porter plainte contre moi.



e) La dernière accusation de Zaranaina est : « De s’être…, en faisant usage de faux noms ou de fausse qualité de proche de parent de dame Mialy RAJOELINA, épouse du Président de la HAT, fait remettre ou délivré des produits de première nécessité et des fonds par des citoyens , et d’avoir par ces moyens escroqués toute ou partie de la fortune d’autrui. » C’est encore complètement faux que je qualifie d’un acte diffamatoire. Ici donc, Zaraniaina se permettait de porter plainte à la place Madame Mialy Rajoelina contre moi, d’avoir usurpé le nom de cette dernière dans une affaire de trafic de PPN. A ce propos, je confirme et reconfirme selon les contenus de mes plusieurs « droit de réponse », qu’en aucun cas, je n’ai jamais utilisé le nom de Madame Mialy Rajoelina pour quoique ce soit. D’autant plus que je ne me suis jamais mêlé dans une affaire de PPN. Madame Mialy RAJOELINA a d’ailleurs, fait un démenti à ce sujet et je pense que ce sujet a été déjà clarifié pour tout le monde.



En résumé, toutes ces accusations sont dressées contre ma personne. On a cherché tous les motifs, dans l’objectif de faire la persécution sur ma personne, physiquement et moralement, pour entraver et même saboter ce projet tellement humanitaire.





Jean Giuliano Nicol RAMAROVAHINY
avatar
Re: Le Remède existe, les escrocs aussi
Message le Jeu 8 Juil 2010 - 13:06 par sidaventure

SIDA : Affaire Ramarovahiny



Écrit par Bonaventure

Lundi, 14 Juin 2010 12:08

Est-ce encore une peau de banane glissée contre Andry Rajoelina ? En tout cas et encore une fois, la HAT vient de prendre des décisions à contre-pied des intérêts supérieurs de la Nation.

En effet, sur plainte de Christian Zaraniaina, un homme qui s’est fait remarquer vers la fin des années 90, pour avoir, semble-t-il, trouvé un vaccin contre le Sida, contesté par tous les scientifiques de régimes successifs, a porté plainte contre M. Ramarovahiny pour vol de secret industriel et faux et usage de faux. Ce dernier a été écroué à Antanimora le jeudi 10 juin 2010 au soir, avant qu’il puisse faire sa conférence de presse à l’hôtel Colbert.

Des accusations légères et sans fondement

Mais à y voir de près, le dossier est très complexe car les motifs d’accusations ne tiennent pas du tout debout. Tout d’abord :

- le premier point : M. Ramarovahiny aurait porté atteinte aux droits attachés au brevet d’invention N° 00115 sur son nouveau procédé antiviral à base de tisane et aux certificats d’auteur présentés sous les appellations ZAR1 ZAR2 ZAR 3

Or le produit présenté par Ramarovahiny est totalement différent, appelé le JMAR1, ce remède a des propriétés totalement différentes de celui revendiqué par Christian Zaraniaina (il ignore d’après sa correspondance adressée à ce dernier les 7 composantes des remèdes de Zaraniaina, et que les formules sont tout à fait distinctes), le sien a été testé à l’île Maurice sous la direction du Professeur Pyndhia avec des essais cliniques concluants sur des patients sur place (les rapports des Mauriciens le confirment) et après une longue enquête au niveau du gouvernement mauricien, le ministre de la Santé et du Planning familial de l’époque, le docteur Henri Ranaivoarisoa, conscient de l’enjeu du problème, a délivré l’autorisation officielle le 12 juin 2009 à l’équipe JC Phytopharmacie R&D pour continuer la phase d’essai clinique II sur le territoire de Madagascar.

Cette date a été le début des tracasseries, ennuis et problèmes de Ramarovahiny, mais aussi, elle a conduit au limogeage de Henri Ranaivoarisoa, plus tard redevenu, membre de la HAT. La marque JMAR a donc été enregistrée à l’OMAPI, le 20 novembre 2009 sous le N° 10464, tandis que le produit JMAR a auparavant obtenu une attestation de non toxicité délivrée par l’ IMRA, laboratoire de référence nationale et signée par le Professeur Adolphe Randriantsoa le 18 mai 2007.

Donc toute inculpation sur ce point n’est pas fondée.

- Deuxième point : le fait d’avoir eu un passeport, qu’il n’a jamais utilisé, au nom de Beauvais Nick Andrianirina, en 2003, pour la simple raison que Ramarovahiny devait quitter le pays pour avoir été mêlé à un coup d’état contre Ravalomanana à l’époque et ce sont ses amis de l’époque, qui sont rentrés d’exil pour la plupart qui l’ont poussé à s’enfuir du pays, (fait qu’il a reconnu devant la juge d’instruction). On ne comprend pas d’ailleurs pourquoi le sieur Zaraniaina porte plainte pour une affaire qui ne le concerne pas et au nom de quoi ? On peut douter maintenant de la démarche du plaignant.

-Le troisième point et non le moindre : celui de citer le soi-disant trafic d’influence de M. Ramarovahiny pour avoir utilisé le nom de Mme Mialy Rajoelina, dans des affaires de PPN, (il a déjà fait des droits de réponse à ce titre). Un homme de cette trempe, vu l’enjeu mondial de ces prestations, voudra-t-il se fourvoyer avec des Malgaches pour des petites affaires de riz ou autres choses ? C’est sous estimer et mettre à mal les compétences de nos chercheurs et l’on se rend compte que certains journalistes proches du cabinet présidentiel au mois d’août 2009 (voir article virulent de notre confrère du journal « La vérité » du 4 août 2009 et les commentaires de la radio Viva), n’ont aucun sens de la mesure des capacités de la valeur de nos compatriotes, (on leur pardonnera néanmoins leur indigence intellectuelle), mais le véritable but de l’opération, c’était de mettre hors d’état de nuire, celui qui ne voulait pas vendre depuis son patrimoine considéré comme national maintenant à un lobby étranger, d’où toutes ces gesticulations pour mieux lui faire une pression morale : la prison et ils ont réussi jusqu’à aujourd’hui « but tomorrow is another day » comment le disent bien les Britanniques.

Une personnalité devenue mondiale ou une sommité de la phytopharmacie est dans les geôles de Andry Rajoelina pour dénonciation calomnieuse, Mme Mialy Rajoelina a fait une déclaration le 12 juin 2010, pour désavouer tout ce qui a été colporté. Espérons que la juge d’instruction en tiendra compte dans son enquête au fond. Elle a démenti avec véhémence les soi-disant agissements de M. Ramarovahiny à son encontre et qu’elle n’avait rien contre lui.

Que fait l’Exécutif maintenant pour faire amende honorable ?

Les observateurs commencent à concevoir pourquoi ce régime ne peut pas avoir la reconnaissance internationale, car la bonne gouvernance fonctionne à coup de business quelque part. A combien veulent-ils négocier le produit JMAR aux laboratoires français comme les plantes «pervenches», il y a 30 ans car les langues se délient sur ce sujet ? De source autorisée, le CNRS Français veut avoir à tout prix la documentation sur le JMAR. C’est pour cela que la bourgeoisie d’affaire et intellectuelle d’Antananarivo lance un SOS pour qu’il soit libéré le plus rapidement et tout de suite car c’est l’avenir du pays qui est en jeu, sinon gare à l’effet boomerang à l’intérieur comme à l’extérieur.

En somme le sieur Zaraniaina devrait à partir de sa plainte faire attention, car même ses partenaires italiens INDENA l’ont vitupéré chez l’ancienne ministre Rahantalalao en 2001 et le laboratoire BIO EXTRCACT n’a plus répondu le 14 décembre 2005 aux recommandations de ses amis du ministère de la Santé du régime Ravalomanana pour présenter un dossier conforme aux exigences scientifiques et éthiques. Il n’a plus donné signe de vie selon l’administration Malgache.

Encore une fois le patriotisme doit être de rigueur. Si Andry Rajoelina veut porter haut le flambeau de la fierté nationale, il n’a qu’à défendre tout d’abord nos chercheurs et non pas les mettre en prison au nom de vulgaires intérêts financiers. Car ce sont des millions de gens qui peuvent être sauvés par un médicament «made in Madagascar». Notre fierté sera ainsi préservée.
avatar
Re: Le Remède existe, les escrocs aussi
Message le Mar 27 Juil 2010 - 14:20 par sidaventure
Il a été soigner pas qui ?
avatar
Re: Le Remède existe, les escrocs aussi
Message le Mer 23 Mar 2011 - 12:02 par sidaventure
Recherche sur le SIDA : Non lieu de Mr Ramarovahiny

Le JMAR remède à base de 9 plantes Malgache !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Objet : Droit de réponse suite article parue sur Mr Jean Nicol Ramarovahiny du 23/02/2011


Suite à l’article parue sur mon compte en date du 23/02/2011, tout ceci s’avère n’être que pure diffamation et mensonge. Comme je l’ai déjà affirmé dans plusieurs droits de réponse publiés à ce sujet :

-JMAR est un remède contre le Sida tiré des vertus de 09 plantes endémiques malgaches.

-Je n’ai jamais fait effectué de vente en ligne ni sur internet du remède JMAR.

-Après l’essai clinique à Maurice en 2007, je n’ai soigné que 2 patients atteints du sida et ceci remonte à 1an et demie passé.
Depuis cette date et pour le moment, j’ai arrêté et refusé de soigner des patients atteints du sida par respect et conformité à ce qui a été convenu avec l’autorité malgache.

-Je n’ai jamais reçu ni soigné des patients atteints du virus du Sida ressortissant de la Réunion.

-Comme ce remède n’a pas encore été mis sur le marché, je n’ai jamais fait payer ni perçu un centime à aucun de mes patients atteints du sida. Ce qui fait que l’affirmation sur les 10 000 euros est purement mensongère.

Par conséquent, j’ai tendance à croire que soit il y a des usurpateurs qui essaient de soigner des patients en mon nom et de leur faire payer par retour une grosse somme d’argent, soit c’est le COREVIH de la Réunion qui invente tout ceci dans le but de nuire à la continuité de mes recherches en me discréditant ainsi devant le publique.
Heureusement pour moi, le publique n’est pas facile à manipuler. Il a simplement besoin de recul pour analyser les faits.

De mon côté, je suis une personne persévérante. Plus on essaie de me nuire, mieux je me sens plus fort et plus battant que jamais.
Chaque attaque personnelle et chaque mensonge à mon sujet ne font que confirmer et démontrer au publique l’efficacité du remède JMAR. Ceci ne fera que me faire encore plus ressentir la jalousie et la crainte des autres sur le succès de mes recherches.


Jean Nicol Ramarovahiny
Re: Le Remède existe, les escrocs aussi
Message  par Contenu sponsorisé
 

Le Remède existe, les escrocs aussi

Revenir en haut 

Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de l'association Sidaventure :: 

Sidaventure avec une équipe de chercheurs (cliquez ici pour lire la suite)

-
Sauter vers: